Magazine Société

La 3ème Intifadah palestinienne non-violente et dans la légalité internationale.

Publié le 24 mai 2011 par Boukhari Nacereddine @argotheme

La 3ème Intifadah palestinienne non-violente et dans la légalité internationale.

Rendez-vous en Israël le 8 juillet, sur appel de la jeunesse palestinienne.

Par N.E. Tatem avec ARGOTHEME 

Site de ARGOTHEME
.       

 

 

 

 

 

Cet article a été publié par POPULISCOOP 

POPULISCOOP -scoop populaire- Ecrire et publier un article.
 -Scoop Populaire 

 Non violente la 3ème Intifadah, l’heure de mettre en échec le dernier des plus injustes colonialismes.

L’attention de l’opinion publique internationale sur la situation des Palestiniens est noyée par la mort de Ben Laden ou bien le viol commis dans un Sofitel de New-York par le fonctionnaire le mieux payé du monde, le président du FMI. Ce qui met en sourdine la mission de solidarité avec la résistance du peuple palestinien du 8 juillet 2011 et qui durera au 16.

Voir en ligne : TOUS LES SUJETS de POPULI-SCOOP CONCERNANT LE PROCHE-ORIENT.

Une initiative absolument cruciale, historique, dans un contexte de révolutions dans bon nombre de pays, et non pas uniquement arabes désormais, au regard des rebondissements. Qui, elle est un voyage vers la Palestine en passant l’aéroport Ben Gourion, mobilise d’autres esprits épris de liberté, regardant dignement les vérités de ce qui est le conflit dit du Proche-Orient...

La jeunesse palestinienne se réveille, depuis l’union des tendances politiques palestiniennes est en place et l’évolution du contexte régional, est en mouvement. Elle promet d’accueillir tous les visiteurs, de les héberger et les nourrir. Des groupes militants en europe et aux etats-unis organisent des délégations. Pour tous l’adresse suivante :info@palestinian.org ou freepalestine63@live.com ATTENTION FREE-Palestine sur Facebook compte 267 800 membres. Notre sujet sur l’avenir de FREE-GAZA.

La 3ème Intifadah palestinienne non-violente et dans la légalité internationale.

L’appel lancé par 15 associations palestiniennes, en direction la société civile internationale renfermée dans une hilarante indifférence, est un rendez-vous le 18 juillet en Palestine. Pour que les engagements soient aux côtés des jeunes palestiniens à Jérusalem Est et en Cisjordanie cet été soient tus. Cette initiative est boycottée par les médias, complices du sionisme dévoyé en racisme primaire, afin de faire taire toutes contestations du dernier colonialisme et apartheid.

Dénoncer pour le monde entier les droits à un peuple spolié, de vivre en paix sur sa terre, tel est l’ordre de toute solidarité envers les palestiniens. Circuler librement et débarrasser de l’occupation et sans les murs ou les ghettos, c’est la seule population du monde à subir une situation de précarité touchant quelques 11 millions d’âmes.


sensibilisation des parisiens pour la mission du... parwahedmustapha

La lutte non violente que les palestiniens ont adopté depuis quelques années déjà, du moins l’autorité officielle dirigée par Mahmoud Abbas, est devenue un standard affectionné particulièrement par les réseaux de soutiens. Or les désintéressements semblent être plus une complicité que de simples insouciances.

De leur côté l’isolement des militants israéliens qui luttent comme et avec les résistants pour des bases justes de l’Etat d’Israël dénoncent qu’il est originellement fondé sur le racisme, les discriminations, le nettoyage ethnique. Ces propos ont été dits par Ronnie Barkan, opposant israélien, également le vendredi 13 mai de passage à Paris.

Les objectifs de la journée du 8 juillet.

 arriver ensemble le même jour (vendredi 8 juillet) à l’aéroport de Ben Gourion (Tel Aviv) en provenance de nombreux pays

 refuser de mentir et de se cacher ou de signer des engagements illégaux à ne pas aller dans les territoires palestiniens. Nous n’allons pas cacher le fait que nous venons rendre visite à nos amis palestiniens.

 Nous aiderons les Palestiniens de Cisjordanie à planter ou replanter un maximum d’oliviers sur leurs terres

Israël redoute une contagion des manifestations qui ont fait au moins treize morts, dimanche 15 mai, et cette fois à l’intérieur des frontières de l’occupant. Le rayonnement du printemps arabe, n’a pas d’égal et agace bien des contre-vérités dont Israël la meilleure démocratie du Proche-Orient.

La 3ème Intifadah palestinienne non-violente et dans la légalité internationale.

Dénoncer le blocus de Gaza a tenu les premiers plans. Cependant Israël impose un deuxième blocus plus sournois sur les territoires palestiniens de Cisjordanie, refoulant des personnes sans motif, humiliant pendant des heures et de manière raciste les voyageurs dont les noms ont une consonance arabe.

Les questions qui leurs posées n’ont aucun rapport avec la sécurité, comme les prénoms de leurs aïeux, leur religion ou leur connaissance de la langue arabe. Si ce n’est pas du racisme primaire, qu’est ce ça peut bien être ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boukhari Nacereddine 111 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine