Magazine France

Le "dégage" des "los indignados" à sa classe politique

Publié le 24 mai 2011 par Dominique Lemoine @lemoinedo
Les milliers "d'indignados" (les indignés) en référence au livre de Stéphane Hessel (indignez-vous) qui occupent depuis le 15 mai dernier plus d'une centaine de places de villes espagnoles montrent le ras le bol d'un peuple qui reproche à l'ensemble des responsables politiques d'être devenus sourds et aveugles aux préoccupations des "citoyens de la rue".
L'Espagne traverse une grave crise économique avec un chômage qui est passé de 7% en 2007 à plus de 21% en 2011 dont la moitié des chômeurs sont des jeunes. Les jeunes de moins de 30 ans, diplômés ou non, sont près de 40% au chômage.
La mobilisation des "indignados" se fait dans le calme, sans débordement et cela donne encore plus de force à ces manifestations qui ont coûté cher aux socialistes espagnols lors des élections locales de dimanche dernier (13 régions et 8000 communes).
Bien que les conservateurs aient gagné des villes de gauche comme Barcelone et Séville, on ne peut pas dire que l'on assiste à une droitisation de l'Espagne car les "indignados" ont une sensibilité de gauche sans toutefois être altermondialistes bien que leurs revendications soient plus larges que le simple pouvoir d'achat. C'est donc toute la classe politique espagnole qui se retrouve sur le banc des accusés.
Le peuple espagnol refuse les mesures d'austérité qui sont devenues insupportables alors que les profits des banques et des multinationales continuent d'exploser.


Au moment où la Grèce, l'Italie, le Portugal sont sous tension, ce moment populaire et pacifique ne risque-t-il pas de faire tache d'huile en Europe ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ouverture d'une classe au RPI St MICHEL, le mérite en reviens aux représentants...

    Ouverture d'une classe MICHEL, mérite reviens représentants parents d'élèves

    Lundi prochain 5 781 élèves retourneront sur les bancs des écoles primaires du secteur de Saverne. Aucun changement majeur n’affectera la carte scolaire pour... Lire la suite

    Par  Popote67
    FRANCE, INFO LOCALE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Indigné ? l'imposture de Hessel

    Il m'agace Stéphane Hessel. J'avais autrefois pour lui une certaine estime. Mais quand il a commencé à se compromettre avec les mouvances islamistes radicales,... Lire la suite

    Par  Lheretique
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Hessel, de l’ombre à la lumière

    Hessel, l’ombre lumière

    Posté par lediazec le 5 janvier 2011 Stéphane Hessel est un homme qui a toujours vécu à l'ombre. A l'ombre du gaullisme. A l'ombre de la politique politicienne... Lire la suite

    Par  Ruminances
    CARICATURES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Les vœux de Stéphane Hessel.

    J'avais lu le texte, je ne sais plus où, mais je viens de tomber sur la vidéo. Voilà, c'est pour tous ceux qui ne connaissent pas Stéphane Hessel et son appel... Lire la suite

    Par  Lgdeluz
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Michèle Alliot Marie, dégage !

    Michèle Alliot Marie, dégage

    De l'affaire (montée de toutes pièces) des super-terroristes "épiciers de Tarnac" au soutien indéfectible au despote Tunisien qui tire sur son propre peuple en... Lire la suite

    Par  Thelynx
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Stéphane Hessel

    Dois-je vraiment présenter Stéphane Hessel ? Probablement non. Mais était-il possible que je ne fasse pas de billet sur lui, alors que précisément j'ai créé... Lire la suite

    Par  Leunamme
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • «Ben Ali dégage !»…

    «Ben dégage

    OUF ! «L’ami de la France» - entendre du pouvoir mais non du peuple français - a fini par obéir aux injonctions lues sur de nombreuses pancartes brandies par de... Lire la suite

    Par  Kamizole
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog