Magazine Poésie

Rіmаіlleur : pоème Les fleurs ...

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Une fleur est au monde la pire des sorcières,

Carnassière, vénéneuse, puante et outrancière

Portant au plus haut point la haine et le blasphème

Distillant la douleur en forme de système.

Une fleur de malheur, de souffrance sans fin

Une fleur de sauvage, de bandit, d'aigrefin

Une fleur sans espoir qui distille le doute

Une fleur de poison, d'acide en goutte à goutte.

Adorablement belle mieux qu'un sourire d'enfant

Cette fleur admirable possède tant de fans

La souffrance qu'elle engendre n'est connue que plus tard

Quand ses pistils en vous entrent comme des dards.

Cette fleur que partout avec fifres et tambours

A travers les collines chantent les troubadours

Cette fleur vénéneuse adorée par les hommes

Cette fleur immortelle c'est amour qu'on la nomme.

Cette fleur est aussi quoiqu'en disent certains

Plus fine plus lumineuse qu'une glace sans tain.

Elle est l'ondée divine qui abreuve la terre

Ces effluves de rêves qui embaument l'éther.

Elle est ces clairs matins au soleil embrasé

Ces yeux qui se regardent ces doigts entrecroisés

Ces murmures ces mots doux qui ne sont que soupirs

De deux coeurs dont la fleur dans leur bonheur aspire.

Cette fleur donne au monde ce qu'il est de plus beau

L'amour qui vit toujours au delà du tombeau

Le rêve de ces mots la douceur des je t'aime

Mille fois répétés sans que ce soit les mêmes.

Cette fleur que partout avec fifres et tambours

A travers les collines chantent les troubadours

Cette fleur délicieuse adorée par les hommes

Cette fleur oh mortel c'est amour qu'on la nomme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines