Magazine Poésie

Tіkаlо : pоème Le prоverbe

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Le proverbe

En parlant du soleil

On voit ses rayons

Là Je me plais l'oeil

A visiter le fond de mon salon

Pour ouvrir comme polisson

L'e-mail de la sensation

J'avais conjugué au présent le régal

D'Une conversation studieuse

Pour parler du bel idéal

Quand poésie se fait radieuse

Pour illuminer votre âme pieuse

Qui vois-je, que vois-je

Quand s'écrit à ma vue

Le site du grand mirage

Dites moi je n'ai pas la bévue

J'ai bien quitté ici l'autre rue

Car voilà l'instant où je mue

A ce nouveau temps il m'était

De devoir sagement conter image

De ce qui me plait

Cette poésie du sage

Celle qui vous engage

A lire et relire bel ouvrage

Il est alors que devant mes yeux

Là soudain Je puis voir le meilleur

Sur un site lumineux

Où ces rayons a toute heure

Vous tutoient le mot supérieur

De cette poésie venue d'ailleurs

Me voici bientôt dans la lumière

Qui inondent le fond de ma pensée

Je n'ai point à offrir mes prières

La poésie se glisse là aisée

Quand le partage est beauté

Pour tous ceux qui ont à l'aimer

Parler poésie c'est comme rayons

Qui vous offrent au matin son soleil

C'est avoir à l'esprit heure du réveil

D'une composition en vers à sensations

Pour endimancher la vie de vos émotions

Que se partagent poètes en communion

ðC₣


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines