Magazine Politique

Municipales espagnoles: la conséquence des politiques d'austérité imposées au gouvernement

Publié le 24 mai 2011 par Letombe

municipales-espagnoles-la-consequence-des-politiques-d-aust.png Benoît Hamon est revenu ce lundi sur le résultat des élections municipales espagnoles.


Défaite des socialistes en Espagne par PartiSocialiste

Des politiques d'austérité désaprouvées par les peuples

Pour Benoît Hamon, la déroute électorale des socialistes espagnols est «la conséquence directe des politiques d'austérité qui s'imposent aujourd'hui au gouvernement espagnol». La désapprobation exprimée par les électeurs espagnols est la conséquence de politiques qui se font contre eux, a-t-il ajouté. Il a également rappelé que l'on ne peut toujours exiger des mêmes des sacrifices «alors que ceux qui les demandent en sont toujours exemptés». Puis de citer à titre d'exemple la Commission européenne et des gouvernements européens qui expliquent que des sacrifices sont nécessaires pour réduire "des déficits et un taux d'endettement dont [les peuples] ne sont pourtant pas responsables".

Respecter la démocratie et éviter une guerre sociale

Les politiques ne doivent pas négliger ce vote ni «faire abstraction de ce qu'est la démocratie». Ainsi, Benoît Hamon a rajouté qu'une politique qui n'aurait comme seuls étalons «la réduction des déficits et des taux d'endettement» aurait pour résultat une véritable «guerre sociale» si elle ne prenait pas en compte l'emploi, les conditions de vie des salariés, les niveau des retraites et des salaires et enfin la croissance réelle de l'activité.

Les classes populaires et moyennes au coeur du projet politique du PS

Enfin, Benoît Hamon a réaffirmé que le Parti socialiste fera des classes populaires et des classes moyennes le coeur de son projet politique. En effet, les demandes des classes populaires et des classes moyennes se rapprochent : elles concernent la souffrance au travail. En particulier le fait que l'on vit de moins en moins bien de son travail, le fait que l'on a des conditions de travail de plus en plus difficiles, l'accroissement du nombre de chômeurs, les difficultés liées au premier emploi et la faiblesse des niveaux de retraite. «Ce qui se passe en Espagne et partout en Europe nous confirme dans cette conviction là» a-t-il conclu.

Pour préparer le changement en 2012, on a besoin de vous !

Que vous souhaitiez simplement être informé de nos initiatives, convaincre dans votre entourage ou bien participer à nos campagnes, abonnez vous à notre newsletter:


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131216 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines