Magazine Sport

La Légende : Ghani y’a lose

Publié le 24 mai 2011 par Levestiaire @levestiaire_net

A quelques jours de la diffusion du premier épisode du Daegu des autres, l’un des acteurs principaux a déjà quitté le casting. L’occasion de rendre à nouveau hommage au producteur de l’émission.

La Légende : Ghani y’a lose

Dans un sport presque autant médiatisé que le short-track, il fallait être un très grand champion pour devenir une star.

Le nom de Ghani Yalouz ne vous dira très probablement rien. Et pourtant, il aurait pu être plus connu que Patrice Martin. Il aurait aussi pu avoir un prénom italien, un nom anglais et remporter des titres mais il avait un don. Ghani savait mieux que personne transformer la réalité en fiction. A Barcelone, en 1992, alors que tout le monde le voyait prendre l’or, il fit taire tous ses détracteurs en allant chercher une magnifique 5e place. En 1996, à Atlanta, l’or se transforma cette fois en argent. Pour ne pas finir sur une fausse note, il se permit un baroud d’honneur en 2000, en s’offrant une élégante 11e place. Simple hasard peut-être quand on domine tellement son sport, il ne devint jamais champion du monde. Quoi de plus naturel pour lui que de devenir patron de l’équipe de France d’Athlétisme. Fiction ou réalité ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Levestiaire 1939 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine