Magazine Info Locale

Jardins "Familiaux" ou jardins "Ouvriers" ?

Par Unevillemaville2
Sous les deux jolis termes de "Cohésion sociale et développement durable" cher au gouvernement "Sarkozy" (rire).
Oui, la ville sous l'impulsion de son maire "UMP" et/ou "NC" ont ne sais plus trop bien (rire), va donc
lance un projet sommes tout intéressantes (et qui fut mis en boites aux lettres c'est jours-ci).
En effet, fort de son ouverture vers la population, forte de son envie de jouer la carte sociale, humaine à l'écoute de la population, etc.
La mairie lance donc un grand nommé "Projet d'aménagement de jardins familiaux".
Waouh, quelle bien bonne est grandes idées que celle-là !
Mais bon, pour ma part je trouve que cela s'en juste le re pompé sur l'idée des "Jardins ouvriers" instaurer entres les années 1920 - 1950.
En effet, Bernay était bien lotie avec des jardins de ce type qui longée la ligne de chemin de fer en tant en amont qu'en aval de la gare (si l'on prend la gare comme point de départ), mais ils y us aussi d'autres endroits de la ville qui virent naitre et vivres des jardins ouvriers.
Oui, il y à eus à Bernay un grand nombre de ces jardins-là, feu mon père en avait une route d'Orbec ou il cultivé légumes et fleurs.
Donc, vous savez outre le nouveau titre, le concept n'est pas nouveau en soi.
Mais ce nouveau projet fait juste montre dans un premier temps de la récupération du gouvernement d'un geste citoyens qui a déjà fait maintes et maintes fois s'est preuves par le passé.
Et de deux d'une envie que l'on croit nouvelle des habitants de reconquérir la terre pour jouées les apprentis jardiniers et aussi hélas, pour tenter s'en doute (est-ce un leurre ?) de faire des économies aux vues des prix pratiquer dans tous les commerces confondus qui font dans l'alimentaire de bases.
Je crois aussi, mais sais s'en doute mon cotées ou je vois le mal partout, rire) donc, c'est comme une sorte de manière de nous faire sortir d'une crise économique qui usent nos porte-monnaie déjà bien maigre.
Car le concept des "Jardins ouvriers" d'antan ne sont-ils pas nées après 1936 (le Front populaire) à la sortie des guerres, etc. ?
Mais bon, je sais, ici ce n'est point l'article pour débattre du coté luttes populaires qu'il s'agit (rire), mais parlons d'aujourd'hui, de s'est futurs nouveaux "Jardins familiaux" Bernayens.
Alors, pour revenir à mes moutons, sont donc sollicités la presse, les associations et autres collectifs (1) pour passer l'information (un moyen pour la ville d'avoir deux nouveaux haut-parleurs).
Quant aux blogs et autres supports webistiques ils sont purement et simplement oubliais dans ce plan promo, comme si nous n'avions aucun pouvoir (rire).
Bref, je trouve l'idée généreuse.
Donc oui idée "Généreuse et populaire" qui fait je suppose que l'opposition là, n'a pas rechigner à voter et soutenir ce projet qu'ils non s'en doute pas était capable d'avoir eux-mêmes (rire).OK, je ne créais pas de polémique mon blog ne sert pas à cela (rire).
Donc, je reprends le fil de mon article, un certain nombre "Limité" de parcelles de terrains sont adjugeable (disponible) à qui en fera la demande écrite et motivée (ça me rappelle quelque chose se mot, rire) avant le 16 mai prochain, date de clôture des inscriptions pour enfin, pouvoirs jouer les apprenties jardiniers (rire).
Oui, ainsi, la ville va ou à déjà acheter un terrain sur les pourtours de la ville où elle souhaite donc implantée ce nouveau pseudo concept de "Jardins familiaux".
Alors ensuite, il nous faut savoir, du moins que l'on se pose quelques questions importantes tout de même, du style :
1-De qu'elles dimensions vont être fait ses lopins de terre ?
2-Qui va amener les points d'eaux adéquates pour l'arrosage de ceci ou cela ?
3-C'est fameux "Jardins familiaux" seront-ils louée ?
4-À quel prix ?
5-Où trouver des semis, des plants, des bulbes et autres sur Bernay ?
Etc., etc.
Alors l'idée est bonne et offre deux possibilités :
1 - La possibilité d'avoir des jardins Potagers seule.
2 — Ou d'avoir des jardins en "En partage avec d'autres jardiniers".
Le choix vous est offert s'est cool non (rire).
Ensuite, ah, ah, ah, il faut savoir qu'un jardin, c’est du boulot tout au long de l'année.Qu'il va vous falloir bêchait, semées, être patient (bah oui quoi, le temps que tout ce petit monde-là se mettent à pousser, etc., rire).
Puis il va vous falloir apprendre à récolter, arroser, protéger, apprendre à planter avec le fameux triptyque dû :
"Qui, quoi, quand et où il faut" (rire).
Oui, apprendre à ne pas utiliser de mauvais produits (à base chimique, bien lire sur les étiquettes, les boites, etc.
Oui, se battre contre les taupes, limaces, vers de terre, doryphores, savoir que certains insectes que nous pauvres citadins pensons nuisibles et bien ne le sont pas dans un jardin ou potager, bien au contraire.Oui, il faut savoir et/ou apprendre, réapprendre (pour certains) à traiter ses plans et autres semis de telles ou telles maladies.
Donc, voyiez-vous cela semble tout de même être un sacré boulot.
C'est là qu'aurons un grand rôle à jouer, pour moi, nos amis de "L'AGRION" (2) je trouve.
Oui, charge à eux donc de jouer si besoin est les éducateurs, de jouer auprès du public nouvellement propriétaire d'un lopin de terre les assistants, les "Stéphane Marie" (3) Bernayen.
Alors, le service en charge de ce projet, les "S.T.M & le S.A " (4) vers lequel vous devez envoyer votre petit coupon - réponse dument remplie avec vos coordonnées et tous et toutes (rire).
S'en oubliaient bien sur le principal, les bonnes cases cochées en adéquations avec vos besoins, vos envies vos espérances.
Avec, en plus, cerise sur le gâteau, la possibilité de proposer vos "Observations éventuelles" chouettes comme idée non ? (Gageons que la population ne se trompera pas pour faire leurs doléances, car parfois une proposition comme celle-là devient vite le sujet de débordements involontaire ou non (rire).
(1)"AQBL" association du quartier du Bourg-Le-Compte - "CHSV" collectif du quartier du stade.
(2)"L'AGRION" voir lien internet ci-dessous.
(3)"Stéphane Marie" jardinier - animateur de l'émission "Silence ça pousse" (avec "Noël Bréham) diffusée les mercredis soirs sur "France 5".
(4)"Services Techniques Municipaux – Services Aménagement" 6 rue Thomas Lindet.
Photographie : "Jardins ouvriers sur Bernay" par le citadin, année ---- ©®.
Voici un lien vers le site de "L'AGRION" lisez, apprenez, rencontrez les est tout cela ne pourras être que bénéfiques à vos jardins :
http://lagrion.org/wordpress/?_menu=5

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unevillemaville2 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte