Magazine Science & vie

Un trésor de 1247 pièces romaines découvert à Colchester

Publié le 24 mai 2011 par Jann @archeologie31

Avant que les banques n'existent, les gens avaient pour habitude d'enterrer leur argent dans des pots pour le conserver en sécurité plutôt que de le laisser traîner dans la maison sous le lit ou dans un placard.
Cependant, l'inconvénient de cette pratique était que parfois les propriétaires oubliaient le lieu de la cachette; dans d'autres cas, ils mouraient sans dire à personne où ils avaient caché leur argent.
C'est peut-être ce qui est arrivé sur le site de la caserne Hyderabad and Meeanee sur Mersea Road Colchester, en Angleterre, où le Colchester Archaeological Trust a  trouvé une cachette remplie de 1247 pièces de monnaie romaine.
Elles reposaient dans une petit pot qui avait été enterré (image ci-dessous).

Un trésor de 1247 pièces romaines découvert à Colchester
Ces pièces sont du type antoninien. Le trésor est composé de pas moins de neuf empereurs romains allant de Gallus (251-3) à Victorinus (269-271). Les  pièces de monnaie les plus récentes ont été frappées en 271 après JC.
A l'époque ou se trésor a été enterré, l'antoninien avait perdu beaucoup de valeur et les pièces ont fini avec de plus en plus de cuivre et de moins en moins d'argent. L'inflation sous Sévére a réduit sa valeur monétaire ce qui explique  pourquoi les antoniniens tardifs sont courants sur les sites archéologiques de la fin du troisième siècle. Le trésor d'Hyderabad appartient à cette période.
L'enterrement de pièces de monnaie semble avoir été plus fréquent en période de troubles ou d'incertitude. Les années 270 ont été  difficile dans l'est de l'Angleterre à cause de la guerre civile dans l'Empire romain et d'importants raids le long des côtes par des peuples étrangers.
Cela explique pourquoi le trésor d'Hyderabad n'est pas le premier de cette période à avoir été découvert dans la région de Colchester.
En effet, plus de 6.000 antoniniens ont été trouvés dans trois récipients en poterie à Gosbecks en 1983, Et non loin de Colchester, un trésor d'environ 657 antoniniens a été découvert à East Mersea en  1980.
Lorsqu'il a été découvert, le trésor Hyderabad a été soigneusement prélevé du site afin que les positions de toutes les pièces puissent être étudiées et enregistrées avant que le pot ne soit vidé.
La distribution des pièces dans le pot par rapport à leurs dates suggèrent qu'elles ont été placées là en même temps. Aucun élément ne permet de suggérer que le pot a été utilisé comme une tirelire avec des pièces ajoutées au fur et à mesure.
Il semble que les pièces aient été "rangées" dans le pot piles par piles.
Source:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 117641 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine