Magazine Photos

Donc après qu’on m’ait signalé que Facebook parlait...

Par Maaarine
Donc après qu’on m’ait signalé que Facebook parlait...

Donc après qu’on m’ait signalé que Facebook parlait de moi, j’ai fait le déplacement jusque-là. Ci-dessus, le statut de mon frère qui se plaint que je ne lui écrive pas son mémoire de fin d’études. Il a en plus le culot et l’audace d’affirmer que mes honoraires sont trop élevés, alors qu’ils sont tout à fait raisonnables. J’aimerais avoir mon nom sur son diplôme, pour les travaux que je lui ai écrits par le passé et pour le bon sens que ma simple présence lui insuffle quotidiennement. 

La meilleure partie? Notre mère fait partie des 11 personnes qui “aiment ça”. CETTE MEME MERE QUI SE PLAINT QUE JE NE BRANLE RIEN DE MON BLOCUS, ELLE ENCOURAGE CET ETAT D’ESPRIT CHEZ SON FILS. Je m’offusque et m’insurge de cette justice à deux vitesses.

En fait j’en ai rien à foutre mais j’aime bien réagir dramatiquement aux choses. On se divertit comme on peut.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maaarine 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines