Magazine Internet

WordPress ou la question du design

Par 4h18
Printing inks cmyk

Alors que j’étais en rendez-vous avec au sein d’une agence, nous en sommes venu à discuter de graphisme, de design autour de WordPress. Je remarquais que les visuels des sites conçus par cette agence était à la fois riche et originaux. En somme, rien à voir avec les thèmes classiques que l’on trouve habituellement pour habiller nos chers sites WordPress.

La volonté d’être différent

On m’expliqua que c’était avant tout une volonté propre à l’agence liée à la clientèle de celle-ci, très orientée Culture, Medias Visuels. Et quelque part, je les enviés. Au fond, à bien y regarder, depuis l’avènement de WordPress, et plus généralement de solutions
">
">
">CMS
dites standardisées, le design est devenu une sorte de parent pauvre.

Question de sous

Cet état de fait à une raison première : le coût. Faites donc intervenir un graphiste de métier dans la chaine de production de vos sites, et vous verrez votre devis prendre du poids, quand à votre client, à le vue du devis, vous risquez de la voir pâlir.

Google is your Master

L’autre raison est plus pernicieuse, elle porte le nom de Google. A force de vouloir lui faciliter la tâche à tout prix, et surtout à n’importe quel prix, nous sommes allez vers un standard : Header, 1,2 voir 3 colonnes, footer, et basta ! Faites donc le tour des sites qui vous propose du thème premium, le schéma reste le même partout ! On notera quelques effets de styles ici où là pour des thèmes voués à la photo ou la vidéo, mais cela ne vas pas chercher bien loin.

Think pas pareil que les autres

Les travaux aperçu lors de ce rendez-vous m’ont rappelé qu’il existait une autre façon de présenter les choses. Plus ludique, plus stylisée, plus chatoyante pour l’œil. La maquette à l’écran portait la trace d’un véritable travail de recherche et de créa, tout autant qu’une maitrise des techniques de CSS.

Avec des si…

Le soucis, parce qu’il y a toujours un soucis, c’est le coût. Un site avec un vrai travail de recherche, une véritable identité, ça coute. Et pas un peu. Et là, actuellement, si nous sommes dans une phase où le net prend toute sa place dans les paysage français, il reste encore un vrai boulot pour créer une culture web. Cette culture, les patrons de nos entreprises ne l’ont pas encore. Il faudra sans doute passer une voir deux génération avant que l’entreprise made in France ne comprenne vraiment les enjeux du net et l’apport de ce dernier s’il est bien utilisé.

Un site pour hier s’iouplé

D’ici là, la boite veux un site pour être en ligne, et si ce dernier est mis à jour deux fois l’an, déjà, c’est bien. Alors en ce qui concerne le graphisme, on verra plus tard. Nous en revenons au question d’utilité, de cout, de temps. Pondre un site pour hier avec un design chiadé, c’est pas vraiment du domaine du possible. Alors, va pou r le site à pondre pondre pour hier, avec thème « propre ».

Le design, et moi, et moi

Je ne dis pas que tout les sites de la planète devraient être des modèles de recherche. Pour autant, le template classique devient quelque peu rébarbatif, voir d’autres visions ne serait pas un luxe. Il faut un contenu qui s’y prête. La lecture à l’écran n’est pas chose aisée, un design chargé ne facilite en rien cette lecture. Nous le voyons, les paramètres à prendre à en compte lors de la création d’un design sont nombreux, même une fois l’obstacle budgétaire franchis, il reste énormément de critères qui doivent rentrer en ligne de compte.

Le design, ce n’est pas que des crayons de couleurs et une belle typo, ce serait trop simple. Il faut voir un peu plus loin que cela. Et si j’en faisais un dossier tiens ? Stay tuned !

URL courte : http://4h18.com/design


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


4h18 2683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines