Magazine Autres sports

Le Mur des Citations: Jack Lambert

Publié le 27 mai 2011 par Sixverges
Le Mur des Citations: Jack LambertFaisons un saut du côté de nos comparses français de NFL Book pour cet intéressant article sur l’immortel Jack Lambert, un gars qui n’aurait pas apprécié les règlements actuels de la NFL… Au clavier: Domanick43.
Sa mère disait qu’il possédait le «Farm boy strength» (la force du garçon de ferme), et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’expression représentait bien le personnage.
Jack Lambert, c’est une gueule, et ce dans les deux sens du terme. Sur le terrain, son faciès peu avenant pouvait laisser croire à l’adversaire qu’il allait le tuer, et ses coups de semonce pour bouger ses coéquipiers retentissent encore dans les travées du « Three Rivers Stadium ». Hard Hitter redoutable et redouté, voire effrayant, il frappait très fort dans l’intention avouée de laisser son opposant sur le carreau, et il doit être considéré comme l’une des pièces principales de la dynastie créée par les Steelers dans les années 70. Incroyable meneur d’hommes, il a donc remporté quatre bagues comme ses coéquipiers, mais il détient également tout un tas de distinctions : 9 Pro Bowls, 7 All Pro, Recrue défensive de l’année en 1974, Joueur défensif de l’année en 1976, Elu sur les All Decade Teams des années 70 et 80 et sur le NFL 75th Anniversary Team. Tout comme son compère Franco Harris, il a été élu au Temple en 1990.
Les citations qui suivent – qui proviennent de ce joueur détesté de tous mais aussi craint par tous, de coéquipiers ou d’adversaires – nous laissent sans surprise découvrir un homme dur et sans pitié, prêt à tout pour détruire les joueurs adverses, mais surtout un joueur passionné et entier.
-« If I could start my life all over again, I would be a professional football player, and you damn well better believe I would be a Pittsburgh Steeler. » (Si je pouvais recommencer ma vie, je serais Footballeur professionnel, et vous pouvez vraiment me croire, je serais un Steeler de Pittsburgh.) En 1990, lors de son discours d’introduction au Hall Of Fame.
-« Yes, I get satisfaction out of hitting a guy and seeing him lie there a while. » (Oui, j’ai de la satisfaction à frapper un gars et à le regarder étendu devant moi pendant un moment.)
-« I believe the game is designed to reward the ones who hit the hardest. If you can’t take it, you shouldn’t play. » (Je crois que ce jeu est fait pour récompenser ceux qui frappent le plus fort. Si vous ne pouvez pas l’accepter, vous ne devriez pas jouer.)
« I am very aggressive and very physical. On the field I guess I am just plain mean. » (Je suis très agressif et très physique. Sur le terrain, je suppose que je suis tout simplement méchant.)
-« The Steelers drafted guys who were bigger, stronger and faster than I, but they never found one who could take my job away from me. » (Les Steelers ont repêché des gars plus grands, plus forts et plus rapides que moi mais ils n’en ont jamais trouvé un capable de m’enlever mon job.)

-« Dreith said I hit Sipe too hard. I hit him as hard as I could. Brian has a chance to go out of bounds and he decides not to. He knows I’m going to hit him. And I do. History. Quarterbacks should wear dresses. » (Dreith (l’arbitre du match) a dit que j’avais frappé Sipe (QB des Browns) tardivement. Je l’ai frappé aussi fort que je pouvais. Brian pouvait sortir des limites du terrain, mais il a décidé de ne pas le faire. Il savait que j’allais le frapper. Et je l’ai fait. Fin de l’histoire. Les Quarterbacks devraient porter des robes.) Réaction de Lambert suite à son expulsion d’un match contre les Rivaux des Cleveland Browns pour «Late Hit».
-« I read about sports figures who say the idea of their having an impact on kids is overrated. We have a responsibility, and if I can keep one kid from going on drugs I’ve accomplished something.” (J’ai lu que certains sportifs disaient que leur influence était surfaite. Nous avons une responsabilité, et si je peux empêcher ne serait-ce qu’un garçon de toucher à la drogue, j’aurais réussi quelques chose.)
-« He’s so mean he hates himself. » (Il est si méchant qu’il doit se détester lui-même.) J.T Thomas, Defensive Back des Steelers.
-« We’ve all had heroes, and I know Jack Lambert was for me because I was a defensive guy. » (Nous avons tous eu des héros, et Jack Lambert était le mien car je suis un gars de la défensive.) Bill Cowher, une déclaration qui en dit long sur sa philosophie de jeu…
-« I don’t care for the man. He makes more money than I do, and he don’t have no teeth. He’s Dracula. » (Je n’aime pas l’homme qu’il est. Il se fait plus d’argent que moi, et il n’a pas de dents. C’est Dracula.) Le Linebacker Thomas « Hollywood » Henderson (Cowvoys), pas vraiment ami avec Lambert…
-« Lambert may have had the image of a wild man. But he killed you with his precision. » (Lambert pouvait avoir l’image d’un homme sauvage, mais il vous tuait avec précision.) Andy Russel, Linebacker des Steelers.
Le Mur des Citations: Jack Lambert
-« Jack Lambert IS the Pittsburgh Steelers. » (Jack Lambert EST les Pittsburgh Steelers.) Réaction de Sam Rutigliano, ancien Coach des Browns interrogé après une défaite.
-« Jack Lambert is mean and relentless wherever he goes, on and off the field ! I do remember many times he would chase me in practice but no way would I let him catch me. » (Jack Lambert est méchant, et ceci sans relâche, partout où il va, sur et hors du terrain ! Je me souviens que de nombreuses fois, il me poursuivait lors de l’entraînement, mais il n’y avait pas moyen que je le laisse me rattraper.) Franco Harris, intimidé par son coéquipier.
-« Off all the middle linebackers – Ray Nitschke, Willie Lanier, Dick Butkus – what set Jack apart was his ability to play the pass. » (De tous les Middle Linbackers – Ray Nitschke, Willie Lanier, Dick Butkus – ce qui fait de Jack un joueur à part, c’est sa capacité à défendre la passe.) Le Linebacker Jack Ham à propos de son coéquipier.
-« Jack didn’t need to psyche himself to play… He LIVED to play. » (Jack n’avait pas besoin de se mettre dedans pour jouer… Il vivait pour jouer.) « Mean » Joe Greene.
-« Jack Lambert was the most complete middle linebacker ever to play. » (Jack Lambert est le Middle Linebacker le plus complet à avoir joué.) Jack Ham, admiratif.
Le Mur des Citations: Jack Lambert
-« He had no teeth, and he was slobbering all over himself. I’m thinking, ‘You can have your money back, just get me out of here. Let me go be an accountant. » I can’t tell you how badly I wanted out of there. » (Il n’avait pas de dents, et il bavait partout sur lui. Je me suis dit : « Je veux bien vous rendre votre argent, mais sortez-moi d’ici. Laissez-moi être comptable. » Je ne peux pas vous dire à quel point je voulais sortir du terrain.) Le QB Rookie de Denver John Elway, juste après que Lambert ne l’ait assommé et obligé à quitter le terrain lors de son premier match pro en 1983.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines