Magazine Humanitaire

Nord-Liban : Premi??re Urgence reconstruit le Camp de Nahr el-Bared apr??s les combats.

Publié le 08 février 2008 par Thierry Mauricet

Apr??s plus de trois mois de si??ge et de combats, l'arm??e libanaise s'est empar??e, le 2 septembre 2007, des derni??res positions des activistes du Fatah al-Islam dans le camp de r??fugi??s palestiniens de Nahr el-Bared dans le Nord du Liban. Les affrontements qui avaient commenc?? le 20 mai 2007 suite ?? l'attaque du Fatah al-Islam men??e contre des positions de l'arm??e libanaise situ??e pr??s du camp ainsi qu'?? Tripoli ont contraint la plupart des 35.000 habitants de Nahr el-Bared ?? trouver refuge dans le camp voisin de Badaoui d??s les premiers jours de combat.

Les habitations et les biens des r??fugi??s palestiniens sont aujourd???hui ensevelis dans les d??combres du camp.

Photos_liban_033

A la fin du mois septembre, la p??riph??rie du camp a ??t?? partiellement d??blay?? par l???arm??e libanaise pour cr??er un ?? nouveau camp ?? qui a ??t?? de nouveau rendue accessible aux r??fugi??s. Les ??quipes de Premi??re Urgence ont alors imm??diatement mis en place un programme d???urgence pour assurer le retour des r??fugi??s.

Nahr_el_bared_3

L???aide s???est structur??e en fonction de l?????tat des b??timents. Pour les locaux fortement endommag??s, Premi??re Urgence a fourni aux familles du mat??riel de nettoyage (pelles, brouettes, brosses, etc) ainsi que des outils et mat??riaux pour le gros ??uvre et l???isolation (bois, b??ches, marteaux, clous etc.). Pour les habitations moins d??t??rior??es ou suffisamment s??curis??es (310 foyers), Premi??re Urgence a soutenu un travail d???isolation (murs ext??rieurs, portes et fen??tres). Les r??fugi??s ont ??t?? directement impliqu??s dans cette r??habilitation avec le soutien de notre ??quipe technique. Ce programme de r??habilitation d???urgence financ?? par la DG ECHO se terminera le 15 f??vrier.

Nahr_el_bared_2

Ainsi, huit mois apr??s la destruction de Nahr el-Bared, 1.300 familles sont de retour. Le camp d??truit est toujours inaccessible. L???organisation de la vie dans la p??riph??rie du camp reste laborieuse, la pr??carit?? y est extr??me et probl??me du relogement des autres r??fugi??s demeure important.

Nahr_el_bared_3_2

Premi??re Urgence est actuellement en train de mettre en place deux nouveaux programmes qui prolongeront cette politique de soutien au retour des r??fugi??s.

Un premier programme de reconstruction et r??habilitation augmentera la capacit?? d???accueil du camp p??riph??rique et, en parall??le, un second programme permettra aux r??fugi??s de retrouver leurs outils de travail tout en leur fournissant l???appui et les moyens de subvenir ?? leurs besoins. Des activit??s r??mun??ratrices li??es au r??am??nagement du camp permettront ?? plus de 300 personnes de percevoir un salaire et, simultan??ment, des aides seront donn??es aux artisans et aux commer??ants afin de leur faciliter la r??ouverture de leurs entreprises.

Actuellement, au-del?? des difficult??s quotidiennes (r??seaux de distribution et d?????vacuation des eaux d??truits, manque d?????lectricit??, promiscuit??, etc.), du traumatisme caus?? par la violence des combats et la perte des tous leurs biens, les r??fugi??s de retour s???organisent du mieux possible. L???avenir de cette r??gion du nord du Liban reste charg??e d???incertitudes. Plus de 1.800 familles vivent encore dans le camp voisin de Badaoui o?? elles ont, pour la plupart, pu trouver refuge dans des locaux publics ou religieux ou dans des foyers apparent??s ou amis alors que plus de la moiti?? des anciens habitants de l???ancien camp de Nahr el Bared se sont dispers??s vers d???autres camps ou dans la r??gion les privant ainsi de l???acc??s ?? l???aide des organisations humanitaires.

Pour en savoir plus sur nos programmes au Liban.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thierry Mauricet 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog