Magazine Société

Ce Tron qui aimait les pieds

Publié le 29 mai 2011 par Gemel
Ce Tron qui aimait les piedsDans la série "scandale sexuel", voici Georges Tron. L'ex secrétaire d'état à la fonction publique à été contraint de démissionner, à la demande de Fillon, suite à la plainte pour agression sexuelle de deux ex employées de la commune de Draveil dont il est le maire.
Les deux plaignantes relatent les mêmes faits de gestes déplacés sous l'alibi de "réflexologie" ou massage thérapeutique des pieds. Celui-ci s'autorisait donc ses petites manies en toutes circonstances et beaucoup plus selon les deux femmes.
Alors que dans un premier temps il disait devenir "gênant" pour le gouvernement malgré son innocence, il accepte donc sa démission aujourd'hui même.
Il va sans dire que Sarkozy ne pouvait pas prendre le risque de garder un de ses collaborateurs qui aurait pu se voir reprocher les mêmes déviances de moeurs que DSK. Pour pouvoir attaquer les socialistes de déchéance morale durant cette campagne présidentielle qui promet d'être "gadouesque", il était absolument indispensable de se débarrasser de ce personnage encombrant pour pouvoir se vanter d'une moralité exemplaire.
A suivre ...Merci de l’intérêt que vous portez aux Nouvelles du Rayon Bleu. Bonnes lectures ! et n’hésitez pas à commenter.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gemel 52 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine