Magazine Autres sports

Avec du recul: Évaluation des repêchages passés - AFC Ouest

Publié le 30 mai 2011 par Sixverges
Avec du recul: Évaluation des repêchages passés - AFC OuestÀ l’automne 2010 dans cette division, Chiefs et Raiders sont revenus en force aux dépends des traditionnels meneurs de San Diego tandis que les Broncos ont confirmé leur régression. Quel rôle les repêchages 2008, 2009 et 2010 ont eu dans ce changement de la garde? JR analyse ça…
-Broncos de Denver-
2008: Pour ce qui fut son dernier repêchage à Denver, Mike Shanahan a eu la main heureuse. Malheureusement, un Josh McDaniels plus tard, la plupart des joueurs sélectionnés aident maintenant d’autres formations. Commençons par les bonnes nouvelles, le premier choix Ryan Clady est un des bons left tackles de la ligue et compte déjà une sélection au Pro Bowl. Il est une des rares pierres d’accise sur lequel peut construire le nouvel entraîneur John Fox. Choix de 2e ronde, le WR Eddie Royal a rebondi un peu en 2010 après une campagne 2009 décevante. N’empêche qu’après avoir obtenu un prometteur 980 verges et 5 TD à sa saison recrue, il n’en a cumulé que 972 avec 3 TD au cours des 2 dernières saisons et est maintenant derrière Brandon Lloyd dans le depth chart des Broncos. Toutefois, des 7 autres joueurs repêchés en 2008, un seul est encore avec l’équipe. Quatre d’entre eux aident d’autres formations, dont 2 que Shanahan est allé rechercher à Washington, soit le garde Kory Lichtensteiger (maintenant partant) et le RB réserviste Ryan Torrain. Par contre, le départ qui fait le plus mal est sans contredit celui du RB Payton Hillis, tardif choix de 7e ronde qui n’a jamais eu sa chance à Denver échangé à Cleveland contre…. Brady Quinn. Ouch.
2009 : Josh McDaniels, bienvenue à Bustville. Population: You! Parler d’échec dans le cas de ce premier repêchage de l’ère Josh McDaniels est poli. Avant même de s’amener au Radio City Music Hall, le Belichick-Wannabe s’était déjà départi de son QB Jay Cutler. Possédant 5 choix dans les 2 premières rondes, McDaniels pouvait donc laisser son empreinte sur les Broncos, et malheureusement pour eux, c’est ce qu’il a fait. Knowshon Moreno (RB, 1ere ronde), Robert Ayers (DE, 1ere ronde), Alphonso Smith (CB, 2e ronde), Darcel McBath (S, 2e ronde) et Richard Quinn (TE, 2e ronde) se sont amenés à Denver. Du lot, Moreno n’a pas été mauvais lorsque les blessures l’ont épargné et Ayers a dû changer de position ce qui demande un temps d’adaptation. Ils pourraient encore sauver le draft. N’empêche que posséder 5 choix dans les 64 premiers et n’en ressortir qu’une si mince contribution n’est pas très édifiant. Les choix des rondes subséquentes n’ont rien donné non plus.
2010 : Une saison n’est pas suffisante pour juger la cuvée 2010, mais au moins il y a de l’espoir. On l’oublie, mais ce n’est pas Tim Tebow qui fut le premier joueur choisi par Denver. Cette distinction revient plutôt au WR Demariyus Thomas. Souvent blessé au point où sa carrière est compromise, il n’a pu se faire justice. Le favori des mocks, Dez Bryant a été ignoré par les Broncos, ce qui sera peut-être une sage décision. Sauf que le choix de 3e tour, Eric Decker est déjà passé devant Demariyus dans le depth chart des receveurs du Denver. Quant à Tebow, aussi pris en 1ere ronde, tout a été dit sur lui. Nous n’en rajouterons pas, si ce n’est pour dire qu’on a aimé le peu qu’il a montré en fin de saison dernière. Le problème pour le Jesusback est que John Elway et John Fox semblent avoir été moins impressionnés. Les 2 sélections suivantes Zane Beadles (garde, 2e ronde) et JD Walton (Centre, 3e ronde) ont vu du temps de jeu comme partant dès leur année recrue, ce qui est de bonne augure. Du bon travail, il faut au moins donner ça à McDaniels.
En résumé : A l’exception de 2009, les repêchages ont été corrects à Denver. C’est dans ce que l’équipe a fait de ces choix après que les erreurs se multiplient. Messieurs Fox et Elway ont beaucoup de travail devant eux pour rebâtir l’équipe.
-Chiefs de Kansas City-
2008 : A l’aube du repêchage, l’organisation a du prendre la difficile décision d’échanger Jared Allen et de repartir (encore) à neuf. Cette fois, la stratégie a fonctionné, les Chiefs utilisant le repêchage 2008 pour redonner un nouveau souffle à la franchise. Les 2 choix obtenus en retour d’Allen furent bien investis avec Brandan Albert (OT – 1ere ronde, aujourd’hui left tackle partant de l’équipe) et l’explosif Jamaal Charles (RB – 3E ronde). Le DE Glenn Dorsey avait été le premier choix de l’équipe et il fait du bon boulot, sans éclat toutefois, sur la ligne défensive du Kansas City. L’encan 2008 a aussi permis aux Chiefs de mettre la main sur leurs 2 CB partants, soit Brandon Flowers (2e ronde) et Brandon Carr (5e ronde). D’ailleurs, les champions en titre de l’AFC Ouest sortent grands gagnants du re-draft d’ESPN alors que 4 de leurs sélections (Dorsey, Flowers, Charles et Carr) sortiraient aujourd’hui en première ronde. On ajoute à cette déjà impressionnante récolte le RT Barry Richardson (6e ronde), partant du côté droit de la O-Line, même s’il a de fortes chances de se retrouver réserviste en 2011. Wow!
2009 : Si 2008 fut génial, 2009 fut nettement moins glorieux pour les Flèches Indiennes. Le premier choix Tyson Jackson (DE – 3E overall) n’a produit qu’un sack en 2 saisons dans la grosse ligue et a été relégué au poste de réserviste l’an dernier. On ne le qualifiera pas immédiatement de bust, mais disons qu’il commence à manquer de mulligans. Ce ne fut guère mieux par la suite alors que la majorité des autres joueurs choisis par Scott Pioli ont aujourd’hui leur photo sur une pinte de lait. Le seul bon choix s’avère être le dernier, soit le K Ryan Succop, un botteur honnête, sans plus. Mentionnons tout de même l’acquisition du LB Jovan Belcher comme agent libre non repêché qui a débuté 15 matchs l’an dernier.
2010 : Retour au wow en 2010 pour le DG Scott Pioli. Son premier choix fut le safety Eric Berry, un joueur dominant nominé pour le Pro Bowl dès sa saison recrue. KC est retourné chercher de l’aide au poste de safety en 5e ronde avec l’addition de Kendrick Lewis. Ce dernier a dû brûler les étapes et est devenu partant dès le 7e match de la saison lorsqu’une blessure à mis un terme à la saison de John McGraw. Il s’en est très bien sorti réussissant 3 interceptions. Tony Moeaki (TE 3E tour) s’est rapidement imposé et a capté 47 ballons pour 556 verges et 3 TD à sa saison recrue. Il ne fera pas oublier le grand Tony Gonzalez, mais il est le premier TE décent à jouer à Arrowhead depuis le départ du future hall-of-famer . Les 2 joueurs choisis au second tour ne sont pas en reste alors que le CB Javier Arenas est déjà # 3 dans le Depth Chart tandis que le WR Dexter McCluster a laissé sa marque sur les unités spéciales dès la rencontre d’ouverture avant qu’une blessure ne vienne mettre un terme à sa saison.
En résumé : Les joueurs sélectionnés en 2008 et 2010 permettent aux fans des Chiefs d’espérer plusieurs autres championnats de section. Ces 2 repêchages sont franchement impressionnants.
Avec du recul: Évaluation des repêchages passés - AFC Ouest
-Raiders d’Oakland-
2008 : A peine un an après le fiasco JaMarcus Russell, il semblait jusqu’à l’an dernier que les Raiders avaient un autre flop colossal sous les mains avec Darren McFadden. Le fragile RB s’est toutefois repris l’an dernier avec une campagne de 1157 verges et 7 TD. N’empêche que dans un encan qui a produit Chris Johnson, Rashard Mendenhall, Jamaal Charles, Ray Rice et Matt Forte pour ne nommer que ceux-là, McFadden fut le premier RB sélectionné, un rang qu’il n’a su justifier jusqu’à présent. Puis, à cause du mauvais échange qui a amené le CB DeAngelo Hall à Oakland pour 8 matchs, il a fallu attendre au 4e tour pour réentendre parler les Raiders. Le S Tyvon Branch fait un travail correct pour eux depuis. Il est partant depuis 2 ans. Le seul autre choix potable de ce repêchage fut le DE Trevor Scott (6e ronde) qui est dans la rotation sur la ligne défensive.
2009 : Eh misère!! Crazy Al Davis n’apprendra jamais et en 2009, il y est encore allé avec la vitesse plutôt que le talent. Ainsi, Michael Crabtree s’est plutôt retrouvé dans la ville voisine de San Francisco et c’est Darius Heyward-Bay qui joue à Oakland. Oui, il est très rapide, mais il a de la misère à capter un ballon, de sorte qu’il n’a toujours pas amassé 500 verges de gains en carrière. On jase là, mais, outre Crabtree, Mike Wallace, Hakeem Nicks, Jeremy Maclin et Percy Harvin étaient aussi disponibles… Le choix de 2e ronde Mike Mitchell n’a guère fait mieux n’ayant qu’une seule interception en carrière. Il fut déplacé de CB à Strong Safety où il est meilleur, mais disons qu’il a encore pas mal de chemin à faire… Présentement, cette classe est sauvée par les choix de 3e tour, Matt Shaughnessy (DE) et de 4e tour Louis Murphy (WR). Le premier a récolté 7 sacks en 2010 comme partant sur la D-Line noire et argent tandis que le 2e est (un peu par défaut) le meilleur WR de l’équipe. Rien de majeur pour le reste.
2010 : Enfin, après des années de médiocrité, Oakland a réussi un bon repêchage l’an dernier. Premier choix de l’équipe Rolando McClain (LB) a connu une bonne saison recrue avec 85 plaqués en 15 départs, bon pour le 3e rang du Silver & Black. Il se joint toutefois au nombre ahurissant de joueurs ayant eu des démêlées avec la justice durant le lock-out lorsque son véhicule a été la cible de coups de feux en janvier dernier. On ne lui connaît pas d’autres antécédents légaux. En 2e ronde, le DT Lamarr Houston s’est amené en Californie et a excellé contre la course tout en amassant 5 sacks. Il est déjà partant lui aussi. La sélection la plus spectaculaire des Raiders a cependant été celle du WR Jacoby Ford en 5e ronde. Marchand de vitesse qui a explosé en 2e moitié de saison avec, notamment, 3 bottés retournés pour des TD, les faits saillants de sa saison permettent de croire qu’il saura un joueur explosif à surveiller dans le futur. Finalement, les choix de 3e et 4e ronde, Jared Veldheer et Bruce Campbell ajoutent de la profondeur à la ligne offensive.
En résumé : 2010 fut un très bon repêchage et les résultats ont été immédiats sur le terrain. Pour le reste, vaut mieux ne plus y penser…
-Chargers de San Diego-
2008 : Lorsque tu n’as que 5 choix lors d’un repêchage, vaut mieux t’assurer d’en faire des bons. Malheureusement pour les Chargers, ils n’ont pas compris le concept. Leur premier choix 2008 s’en tire quand même bien, le CB Antoine Cason ayant remplacé adéquatement Antonio Cromartie lorsque M. pensions alimentaires a préféré les femmes de New York à celles de la côte ouest. Comme partant, Cason a réussi 4 interceptions. Après ça? Euh…. Il y a le FB Jacob Hester que les Chargers voyaient remplacer Michael Turner, ce qui ne s’est pas tout à fait matérialisé. N’empêche qu’il est correct dans un rôle plus effacé. C’est tout.
2009 : A 8 choix, la marge d’erreur est plus grande qu’à 5, mais ce n’est pas une raison pour faire plus d’erreurs! Commençons par le positif, soit le garde Louis Vasquez (3e ronde). Partant dès le début de sa saison recrue, il est une valeur sûre sur la ligne offensive du San Diego. Un excellent choix. Au chapitre du « il y a encore de l’espoir » on retrouve un autre garde, Tyronne Green, choisi en 4e ronde et présentement substitut de Vasquez. Également choix de 4e ronde, le canadien Vaughn Martin (un produit de l’université Western Ontario) récolte de bonnes notes chez les Chargers qui le voit un jour sceller le côté droit de la D-Line. Mais pour l’instant, en 2 saisons il s’est contenté de 12 plaqués et un sack. Si ça ne fonctionne pas pour lui en Californie, ses droits dans la CFL appartiennent aux Alouettes. Le reste de ce repêchage est une perte de temps, incluant le premier choix Larry English (LB), un pass rusher qui a permis de se débarrasser de Shawne Merriman, mais qui n’a que 5 sacks en carrière et qui est confiné à un rôle de réserviste.
2010 : 6 nouveaux Chargers ont été choisis en Avril 2010, en grande partie parce que l’équipe aimait tellement le RB Ryan Matthews qu’ils se sont avancés de 16 rangs (28 à 12) pour mettre le grappin dessus. Matthews, un porteur puissant et rapide a montré quelques flashs de ce qu’il peut faire l’automne dernier, mais des blessures à répétition et de nombreuses échappées ont miné sa saison. Il devra presque doubler ses 678 verges et 7 TD pour que l’investissement des Chargers à son endroit se justifie. Comme c’est maintenant une mauvaise habitude, le reste de la classe 2010 n’a rien donné à l’équipe. Cependant, les bleus poudres conservent espoir que le LB Donald Butler (3e ronde, absent toute l’année car blessure) et le S Darell Stuckey (4e ronde) contribuent à la cause en 2011. N’empêche que tout repose sur les épaules de Matthews.
En résumé : San Diego compte plusieurs très bons vétérans, mais les 3 derniers repêchages font craindre que la relève manquera sous peu et que les Chargers glisseront au classement.
-Avec du recul :
Les meilleurs : Les Chiefs
Les pires : Les Chargers

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines