Magazine Poésie

Rіmаіlleur : pоème Nоus étіоns des mоrⱱeux ....

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Nous étions des morveux ....

Nous étions des morveux, nous n’avions que vingt ans

Dans des champs, dans des bois nous firent combattants.

Nos fusils sans les fleurs brandis tels des phallus

Des ficelles sur les manches pour de la gloire en plus.

De djebels en mechta, de forêts en rochers

Débusquant le fellouze là où s’était caché

Attendant patiemment que se lève une tête

Pour qu’elle arrive enfin cette mort qui les guette.

Les copains dégommés, ces corps privés de vie

Lamentable destin, il en est qui l’envie

Mourir pour la patrie, cela n’est pas enviable

Pour le bien des nantis, pour le bien des notables.

Et puis les permissions, surtout pas en civil

Notre tâche est noblesse, elle n’a rien de vile

Nos tenues de combat montrent aux dynamiteurs

Que nous sommes présents, que nous sommes leur tueurs.

Au lent rythme du slow, aux lascives rumbas

Les paso endiablés, suggestives sambas

Les gamines de nos âges que chatouille le morbide

Rêvant de dieux sanglants se laissent aller languides.

« Dis moi beau militaire as-tu déjà tué ? »

Si pudique tu dis non alors tu es jeté.

Mais si tu réponds oui même si cela est faux

Pour coucher cet épi nul n’est besoin de faux.

Ne revenaient jamais les jours de ma jeunesse

Vous avez pris mon âme et souillé mes ivresses.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines