Magazine Science & vie

Un billet furieux ! nuklear deutschland uber alles???!

Publié le 31 mai 2011 par 000111aaa

Que mes correspondants de physique et cosmologie ne m en veillent pas si aujourd’hui je les délaisse pour une   première rubrique furibarde d’énergétique nucléaire !Mais les media viennent de souligner avec force dans l actualité du jour la nouvelle position allemande ( copier –coller) : « C'est la première grande puissance industrielle à renoncer à l'énergie nucléaire. Tôt lundi, l'Allemagne a décidé de fermer ses derniers réacteurs en 2022, en réaction à la catastrophe nucléaire de Fukushima »… Cette décision me gène : le motif me semble pas assez explicite , donc incomplet ….et pour ne pas dire FAUX ! J avertis donc mes lecteurs QUE JE VAIS METTRE LES PIEDS DANS LE PLAT !

1/ LA SITUATION DU NUCLEAIRE ALLEMAND

En dehors de la sphère écologique allemande qui posait ses jambes sur les rails chaque fois qu’ un train ramenait quelque chose de LA HAGUE vers GORLEBEN   , je veux bien parier que mes lecteurs n avaient jamais jusqu’ici tellement entendu parler du nucléaire ALLEMAND …..Et pourquoi me questionnez vous ? Ne dit on pas que « les peuples heureux n ont pas d histoire » ?

1-1 :LA STRUCTURE DU NUCLEAIRE ALLEMAND

Tout d abord et pour vous éclairer d’emblée ,sachez qu’en 2010, ce pays se situait au 9e rang des pays producteurs d'électricité nucléaire en nombre de réacteurs en activité, au 5e rang pour la puissance nucléaire installée et au 6e rang pour l'énergie électrique d'origine nucléaire produite. Mais l homogénéité de son parc n’a rien de comparable avec le notre 11 REP et 6 REB , un seul constructeur KWU mais 4 exploitants sur 7 sites  ! 17 réacteurs arrêtés et un jamais terminé ! Mais que s est il donc passé avec la «  deutsche qualitat » ?! Les sept plus anciens réacteurs du parc avaient déjà été déconnectés du réseau de production , dans l'attente du résultat d'un audit commandé par la chancelière, à la suite de la catastrophe de Fukushima. Ces sept sites, ainsi qu'un huitième, sujet à des pannes à répétition, ne seront plus réactivés..Rajoutons surtout que l age du parc ancien date de la décade 70-80 et que la chancelière avait accepté une prolongation de vie de 12 ans , ce qui aurait entraîné des visites de leur ASN à répétition pour leurs exploitants …..ALORS QUE CONCLURE ?.....HESITATION SUR LA ROBUSTESSE DE SON PARC OU HESITATION D UNE AUTRE NATURE ( SISMICITE /TEMPETES /ETC OU POLITIQUE HYPOCRITE   D’IMPORTATION ?)......

1-2 :LA STRUCTURE ENERGETIQUE ALLEMANDE

Il est loin le temps où les ressources minières allemandes étaient exploitées à fond   et ce qu il en subsiste en RUHR etc.   coûterait cher à remettre sur pied …. De plus , pour autant qu on le sache , son sol ne déborde ni de pétrole ni de gaz ……Sa politique de production d électricité reposait donc sur les 22 % du nucléaire et sur la répartition   plus globale suivante indiquée il y a 5 ans  et qui inclus toute les formes d énergie : énergie importée ( pétrole et gaz ) :58% _ houille et lignite 25% - énergie renouvelable 5% énergie nucléaire11%..Bien entendu vous le savez tous vu la publicité qu elle en tire : l Allemagne se lance dans l éolien ……Pouvez croire sincèrement que son parc éolien ACTUEL ou meme futur pourra d un trait de plume couvrir les 22 %   du nucléaire qu elle ferme quasi immédiatement ?

Par ailleurs le pétrole et le gaz sont assujettis à devoir suivre peu ou prou les prix du marché lesquels sont tournés avidement a la hausse !!! Comment son économie pourra t-elle encaisser les chocs de surprix dans ces matières premières ? Est elle assurée de surcroît de la fiabilité des pays fournisseurs  en ces matières ( RUSSIE) ?

A SUIVRE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine