Magazine Info Locale

Les Jardins des Musiques du Monde

Publié le 31 mai 2011 par Qfqdmv

Les jardins des musiques du monde à SarcellesDu samedi 4 juin au dimanche 18 septembre 2011

Le parc Grimard de la Maison du Patrimoine de Sarcelles et son Théâtre de verdure Mel Bonis offrent un cadre intime et lumineux à une programmation culturelle éclectique, populaire et exigeante, à la fois plurielle et singulière. …/…

…/…
Théâtre, animations nature, groove éthiopien, rock sans frontières, jazz caribéen, musiques des Balkans, style post romantique, œuvres pour orchestre d’harmonie, musiques de films, les artistes donnent le « la » d’une saison de spectacles, concerts et animations toute en nuances. Fidèle au passé, attentive à l’avant-garde, la ville de Sarcelles fertilise une culture inventive et indomptable sans toutefois renier son histoire.

PROGRAMME DES CONCERTS ET ANIMATIONS ORGANISES AU THEATRE DE VERDURE MEL BONIS – MAISON DU PATRIMOINE  DE SARCELLES

  • Samedi 4 juin 2011 tout au long de la journée

Animations Nature

Rendez-vous aux jardins nourriciers

Refuge pour l’esprit et lieu d’expérimentations et de découvertes sans cesse réinventé, le parc Grimard de la Maison du patrimoine ouvre grandes ses portes à l’occasion de la 9e édition nationale de Rendez-vous aux jardins, consacrée au jardin nourricier. Les animateurs nature de l’association Inven’Terre vous accueillent autour d’animations artistiques et sensorielles gratuites :

- de 10 h à 12 h : cueillette de plantes sauvages et découverte de recettes de cuisine oubliées.

- de 14 h à 17 h : atelier Art et Nature avec création de portraits sculptés en légumes et fleurs à la manière du peintre italien Giuseppe Arcimboldo, land art sur canevas…

- de 17 h à 18 h : rencontre avec un apiculteur, exploration du monde fascinant et grouillant de vie des abeilles au rucher pédagogique du parc Grimard.

Renseignements auprès de l’association Inven’Terre au 01 39 94 53 88 ou à la Maison du patrimoine : 01 34 19 59 28
Entrée libre

  • Samedi 4 juin 2011 à 18 h

Théâtre

Le Bal des Abeilles

Montrer la vie des abeilles d’une manière ludique, faire comprendre l’utilité et l’importance des insectes pollinisateurs pour notre environnement, c’est l’objectif de la Cie Dhang Dhang, qui, avec le théâtre classique, la danse des années 50 et la musique, donne à voir par différents tableaux, les cycles de la ruche, de l’éveil du printemps à l’entrée dans le sommeil de l’hiver.

L’histoire : les reporters de Radio Nature préparent leur émission itinérante spéciale « Abeilles ». Ils attendent l’apiculteur local pour commencer. Celui-ci n’arrivant pas, les deux journalistes s’inspirent d’une encyclopédie pour jouer la vie des abeilles en direct…

Spectacle tout public, écrit et joué par Armelle Gouget et Romain Puyuelo.
Entrée libre

  • Samedi 25 juin 2011 à 19 h

Concert

Akalé Wubé

En 2008, de jeunes musiciens parisiens se réunissent autour d’un projet fou : s’attaquer au répertoire de l’âge d’or du jazz-groove éthiopien. Ensemble, ils forment le quintet Akalé Wubé (nom emprunté à un thème du saxophoniste Getatchew Mekurya, que l’on peut traduire par « ma jolie » en amharique). Leur répertoire propose une alchimie subtile entre reprises littérales et arrangements inédits, standards revisités et raretés auxquels s’ajoutent des compositions personnelles. Une invitation à un voyage sonore inédit, guidé par le bon sens du groove.

Etienne de la Sayette, saxophone ténor, flûtes
Paul Bouclier
, trompette, mélodica, percussions
Loïc Réchard
, guitare
Oliver Degabriele
, basse électrique
David Georgelet
, batterie
Entrée libre

  • Dimanche 3 juillet 2011 à 17h

Concert

Les Apatrides

Faux tsiganes de capitale mais vrais nomades de la musique, Les Apatrides commencent leur voyage il y a 4 ans. Leur destination musicale: une chanson rock sans frontières aux sonorités manouches, où s’entremêlent funk, reggae et rock brut.

Gagnants du festival sarcellois Jeunes Talents 2010, ils se sont forgés un univers festif et survolté, et s’imposent progressivement comme valeur montante des grandes scènes parisiennes. En fervents disciples de la Mano Negra, Les Apatrides ont transformé leur concert en véritable spectacle unique, énergique et décalé ; où le rire n’est jamais loin des larmes, et où les compagnons de route peuvent surgir sur scène à chaque instant.

Cédric Cadot, guitare acoustique et chant
Mathieu Reyrolle
, guitare électrique et chœurs
Arnaud Affolter
, violon
Sébastien André
, basse
Liam Maclight
, batterie et chœurs
Entrée libre

  • Dimanche 11 septembre 2011 à 17h

Concert

Dorian Perotin Trio

Issu d’une famille d’artistes, Dorian Perotin commence dès son plus jeune âge des études de piano, il intègre le CNR de Versailles et poursuit ses études classiques jusqu’au degré supérieur puis vient la découverte du jazz. Il entre à la BMS, en sort deux ans plus tard avec un premier prix à l’unanimité, avant de suivre les conseils en Master Classes de M. Solal, D. Humair, H. Hancock, et l’enseignement de M. Rocheman.

Musicien complet, Dorian Perotin enseigne, compose, enregistre avec son trio et se produit dans de nombreux clubs parisiens.
Entrée libre

  • Samedi 17 septembre 2011 A 11 h

Journées du patrimoine

Hommage à Mel Bonis (1858 – 1937)

A l’occasion de cette 28e édition des Journées européennes du patrimoine, Sarcelles honore la mémoire d’une talentueuse compositrice qui a marqué de son empreinte  la ville où elle vécut les vingt dernières années de sa vie. Après le dévoilement d’un buste de bronze érigé à sa mémoire, dans le théâtre de verdure qui porte son nom, au parc Grimard de la Maison du Patrimoine, plusieurs œuvres de Mel Bonis seront données à entendre lors d’un concert gratuit dédié à l’artiste et ses contemporains.
Entrée libre

  • Samedi 17 septembre à 19 h

Concert

Marmarochen

Quelle est la recette des Marmarochen (mot emprunté au nom hongrois d’une région aujourd’hui partagée entre l’Ukraine, la Hongrie et la Roumanie) ? Des compositions originales d’Alexander Muller, guitariste et chanteur du groupe d’origine tchèque, allemande et ukrainienne avec un parcours de chanteur lyrique, le violon poétique et chirurgical de Samuel Leloup, compositeur renommé de la musique cinématique, le soprane et ténor-saxophone anglais de Rob Lavers, compositeur d’un jazz résolument moderne, instrumentiste d’une grande liberté d’expression et d’un humour corrosif, la clarinette lascive de Camille Chapelière, un musicien universel, la contrebasse funkie de Clément Damès, l’ingénieur du son, et la batterie hard rock de Hakim Molina, dont les baguettes regorgent du soleil espagnol.
Entrée libre

  • Dimanche 18 septembre 2011 à 11h

Concert

L’Union Musicale Sarcelloise – Saxophonie


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Qfqdmv 1556 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine