Magazine France

TINA est une bien mauvaise maîtresse…

Publié le 31 mai 2011 par Gédécé @lesechogaucho

TINA est une bien mauvaise maîtresse…Face à ce genre d’informations, je ne peux hélas que rejoindre l’ami Des Pas Perdus sur le sujet. Bien que le scénario qu’il propose soit une fiction, la déclaration aujourd’hui de l’agence de notation Fitch la rend plus que crédible :

 « L’agence de notation Fitch a confirmé le «triple A» de la France. Elle estime toutefois qu’un éventuel dérapage budgétaire durant l’année électorale mettrait la note sous pression. »

 Or, quelle était la question de notre ami de gauche (vraiment?). Je vous la remémore :

 « Quelle serait la décision de la présidence de gauche, issue du PS ? Se soumettre à TINA ou résister aux diktats de l’oligarchie ? »

 C’est face à ce genre d’alternatives, effectivement, qu’on jugera de la nature du gouvernement qu’on nous propose… Mais je ne suis pas certain que cela soit lié à la seule nature du parti duquel sera issu le président (ou la présidente…) en question. D’autres partis pourraient en effet très bien se positionner courageusement en défendant les intérêts de leurs administrés sans pour autant être de gauche. Mais le chemin vers lequel veut nous emmener l’ami DPP est d’un tout autre acabit, si j’ai bien compris : nous faire dire, pour ceux qui ont adhéré à l’appel d’Unité 2012, que si le président est issu du PS, parti dont il est couramment admis qu’il est d’obédience libérale, nous pourrions assister à une réaction d ‘accompagnement du diktat de la volonté des marchés, incarnée par TINA.

 Je suis désolé de contredire mon ami Des Pas Perdus, mais comme je l’ai déjà dit, si tel était le cas, je n’aurais pas adhéré à l’appel. Car c’est partir du principe, faux à mes yeux, que ce sera forcément un socialiste de cette tendance, libérale, qui l’emportera. Tel ne sera pas forcément le cas, l’a-t-il simplement envisagé ? Je l’ai toujours dit, écrit, et martelé, le PS est traversé par une ligne de rupture constitué justement par le rapport à l’économie de ses différents mouvements. Un autre candidat issu d’un mouvement socialiste plus à gauche peut donc tout à fait l’emporter, comme le représentent assez bien des gens comme Filoche, Montebourg, Emmanuelli, ou d ‘autres… à nous de rendre cet infléchissement possible.

 Je doute en outre qu’à force de pressurer les peuples, comme le FMI le fait en Grèce, ceux-ci se laissent perpétuellement tondre sans râler au moins un peu… Et résister de plus en plus fermement. Ce qui se passe en Espagne et qui commence à essaimer dans d’autres pays en est l’illustration concrète. Ainsi, ici, le mouvement dit French Revolution (grrrr, comme si on ne pouvait pas utiliser un terme plus francophone!). Car les yeux à travers le monde commencent à se dé-ciller, et les peuples à réfléchir, et réagir. Il n’y pas que le populisme, qui émerge… Mais une forme de prise de conscience planétaire sur la tyrannie que représente le capitalisme carnassier, malgré les formidables instruments de propagande dont il dispose.

 Et je ne peux que rejoindre Kempf et vous inviter à lire son dernier ouvrage, lorsqu’il dit que donner un nom à un phénomène est déjà le début de l’efficacité d’un combat : celui contre l’oligarchie. Menons le ensemble, plutôt que de nous chamailler comme dans une cour d ‘école, alors que sévissent bien d’autres fléaux plus importants que la pseudo dictature sur le débat politique de Mélenchon (ce n’est pas un débat digne de ce nom, ça, et d’un risible !), qui obsède tant Stef et ses suppôts. S’il en a…

L’unité dont nous avons besoin est ailleurs. Et englobe, aussi, l’ami Méluche, que Stef le veuille ou pas. Des politiques d’un autre niveau, bien plus pragmatiques et stratèges, l’ont bien compris, eux… qui évitent de lui taper dessus : ils en auront besoin ! Le moment venu… Cet homme est un grain de sel de nature à relever les plats un peu fades de la social-démocratie que ce Steph là, dont j’apprécie davantage le discours, celui Des Pas Perdus, condamne comme moi, à juste titre : il a fait la preuve de ses limites, et la démonstration de ses désastres.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte