Magazine Football

Berbat-off ?

Publié le 01 juin 2011 par Dlem

Dimitar-Berbatov-Manchester-United-Champions-_2602460De mémoire de supporter, jamais un joueur ne divisa autant l'opinion que Dimitar Berbatov. Certains, dont je fais partie, aiment sa classe, sa technique et ses éclairs de génie, pendant que d'autres lui reprochent sa nonchalance et son manque de combativité. Si le bulgare a fait les frais de l'éclosion du prodige Chicharito, cela ne l'a pas empêché de terminer la saison en tête du classement des buteurs de la Premier League avec 20 buts. Il est également le joueur ayant inscrit le plus de buts décisifs, comme son troisième contre Liverpool ou celui inscrit face à Bolton dans les dernières minutes de jeu. Malgré cette contribution évidente à notre si précieux 19ème titre, beaucoup seraient heureux de le voir quitter Old Trafford cet été. Il faut croire que les passements de jambes de Ronaldo sont plus sexy... Génération footix oblige.

Ce nouveau statut de remplaçant fait le bonheur des journaux qui l'annoncent partant depuis des mois. Pourtant, contrairement à Ruud Van Nistelrooy ou Cristiano, le sosie d'Andy Garcia ne s'est jamais plaint et affirmait encore après la remise du trophée de champion qu'il n'avait pas l'intention de partir.

J'ai encore un an de contrat et je n'irai nulle part. Aujourd'hui je suis impliqué dans le 19ème titre de United et je veux l'être pour le 20ème, c'est mon projet. Je suis le plus heureux de l'équipe car je suis champion et meilleur buteur du championnat. Remporter 19 titres est une grande satisfaction. J'espère gagner contre Barcelone. Tout le monde pense que les espagnols sont favoris mais personne ne sait qui gagnera.

Ouais, bon... Avant la défaite cuisante face aux catalans, Berbatov venait déjà de prendre un coup sur la tête, lorsque quelques heures plus tôt, Sir Alex annonça son équipe où Michael Owen lui était préféré comme joker de luxe sur le banc. La déception fut si grande que le bulgare regarda la finale dans le vestiaire, seul. Je comprends difficilement ce choix de Fergie, qui a tenté de l'expliquer mais sans succès. Exclure Berbatov de ce rendez-vous était l'ultime preuve d'un manque criant de considération et une rivière supplémentaire d'eau apportée au moulin des journalistes. Si bien qu'un départ n'a jamais été aussi évident.

Sauf que le principal intéressé n'est pas de cet avis. Lundi, lors de la parade, on l'a vu tout sourire, filmant la foule du haut du bus, en compagnie de ses coéquipiers. Bien que touché dans son amour propre par la mésaventure barcelonaise, il affirme qu'il sera bien un Red Devil la saison prochaine :

Je reste. Je vais me battre pour ce 20ème titre. Si j'étais un fuyard, je serais déjà parti. Je recommence tout à zéro dès le 4 juillet à Manchester United. Il y aura d'autres finales et nous allons disputer d'autres titres. Je vais de l'avant. Quand vous traversez une période difficile, il ne faut pas fuir.

A vrai dire je suis resté dans le vestiaire et j'ai regardé la finale de la Ligue des Champions sur un écran TV. J'étais vraiment déçu. J'avais honte de ne pas faire partie de l'équipe et je ne voulais pas que les gens voient à quel point j'étais triste.

Sérieusement, comment peut-on ne pas apprécier ce mec ? Vous en connaissez beaucoup des gars de sa trempe qui font preuve d'autant d'humilité ? Des joueurs qui seraient titulaires dans n'importe quel autre club, mais qui préfèrent la solution difficile, celle de rester et de se battre pour leur place. J'espère que Sir Alex compte encore sur lui.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dlem 1447 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines