Magazine

Nu...et consentant...

Publié le 02 juin 2011 par Nathalieba

Notre monde marche bien souvent sur la tête. Et ce que les uns considèrent comme normal effraie d'autres. On l'a vu avec l'affaire DSK: pas question de plaisanter avec le sexe aux Etats-Unis. De toute façon quand il s'agit de viols pas question de plaisanter tout court. L'État de l'Utah ne rigole pas du tout. Il vient d'élargir, en tout bien, tout honneur une loi contraignant encore un peu plus le comportement et la tenue vestimentaire des gens dans la rue. Désormais, il sera interdit de s'habiller de façon sexy ou d'autoriser quelqu'un à vous toucher de manière ambiguë.
La loi ne passe pas du tout auprès des sociétés d'escort-girl. Elles voient leur métier mis à mal. L'un des gérants d'une société a le mot qui convient: "La plupart des filles touchent leurs seins, cela ne veut pas forcément dire qu'elles ont envie d'une partie de jambes en l'air". Quand une femme saisit un balai, elle n'a pas non plus envie d'un rapprochement violent avec le client de l'hôtel. Certains l'ont échappé bel et pas seulement le patron du FMI.
Au Bangladesh, une mère de famille de 3 enfants attaquée dans son sommeil n'y est pas allé par quatre chemins. Elle s'est emparé d'un couteau, a coupé le sexe de son agresseur et l'a apporté à la police. Le test ADN est inutile. Enfin bonne nouvelle pour les filles en tous cas celles qui ont vibré à la coupe du Monde 98. Bixente Lizarazu va bientôt arpenter les rues d'Evian nu. Pas pour vanter les mérites d'une eau minérale qui vous rajeunit. L'ancien joueur a perdu un pari. Actionnaire minoritaire du club, il n'a pas voulu croire à sa montée en ligue 1. C'est loupé. "Je ne préviendrai pas la presse internationale" a -t-il averti. Mais il y aura sûrement du monde au balcon.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathalieba 601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte