Magazine

Gaston, Nino et le téléphon qui son

Publié le 02 juin 2011 par Fblocquaux
Piégé par son portable ! S’il n’avait pas appelé le Sofitel, alors qu’il se rendait en taxi à  l’aéroport JFK, D.S.K. serait alors au chaud, Place des Vosges entouré de tableaux de maîtres, ou à Marrakech respirant des effluves épicées, car la France n’extrade pas ses ressortissants. Las ! Gaston – c’est là son premier prénom -   [...]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La chanson du gui, Gaston Couté

    chanson gui, Gaston Couté

    E. A. Hornel George Henry, Druids bringing in mistletoe***Le soir étend sur les grands bois Son manteau d'ombre et de mystère ; Les vieux menhirs, dans la... Lire la suite

    Par  Kenza
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Parfois (Gaston Miron)

    Parfois (Gaston Miron)

    Parfois parfois dans la foule surgit l’éclair d’un visage blanc comme le fut naguère le tien dans ma tourmente (Gaston Miron) Illustration: Fabienne Contat Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Le Gaston Lagaffe de la pêche

    Gaston Lagaffe pêche

    Alors lui il est tout simplement mythique, c'est le Gaston Lagaffe nouvelle génération, qui prouve par chacune de ses actions qu'il mérite son titre de pêcheur... Lire la suite

    Par  Vincent Gache
    INSOLITE, VIDÉOS INSOLITES
  • Mer jours (Gaston Miron)

    jours (Gaston Miron)

    Mer jours et de harpes sans oiseaux pour de secrètes marées disparues dans l’anfractuosité des silences tu retisses à rebours les souffles à mon coeur capiteux... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Jeune fille (Gaston Miron)

    Jeune fille (Gaston Miron)

    Jeune fille Jeune fille plus belle que toutes nos légendes de retour à la maison que protègent les mères secrète et enjouée parmi les êtres de l’été elle... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Le temps de toi (Gaston Miron)

    temps (Gaston Miron)

    Le temps de toi I1 fait un temps fou de soleil carrousel la végétation de l’ombre partout palpitante le jour qui promène les calèches du bonheur le ciel est en... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Je t’écris (Gaston Miron)

    t’écris (Gaston Miron)

    Je t’écris pour te dire que je t’aime que mon coeur qui voyage tous les jours — le coeur parti dans la dernière neige le coeur parti dans les yeux qui passent l... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE

Dossiers Paperblog