Magazine Focus Emploi

Comme Mélanie Laurent, deviens acteur avec un bac L

Publié le 09 juin 2011 par Mcetv

http://static.mcetv.fr/img/2011/06/Melanie-Laurent.jpg

Fais une carrière d’acteur après ton Bac L

Les possibilités sont nombreuses, et il est parfois difficile de faire son choix. Pour t’aider à t’orienter, voici un résumé des poursuites d’études traditionnelles, classées en fonction du bac d’origine.

Profil d’un bachelier L :

Après un bac L ? Avec une bonne culture générale, des capacités de rédaction et des facilités en langue, les bacheliers L ont toutes les qualités pour intégrer de nombreux cursus. Présentation des grandes filières à envisager après un bac L.L’université est le premier choix des bacs L : en effet, 3/4 des littéraires partent chaque année à la fac. Les filières lettres et langues sont les premières choisies, suivies des sciences humaines, du droit et des arts. Un bachelier L peut même envisager les cursus d’économie, si les maths ne l’effraient pas.

Formation courtes ou école d’arts ?

Les formations courtes de type DUT ou BTS en communication, commerce international, carrières sociales ou encore tourisme recrutent des littéraires. De même, 10 % des L choisissent des prépas littéraires ou économiques. Les classes préparatoires littéraires, qu’on appelle aussi hypokhâgne, puis khâgne amènent en deux ans aux concours des ENS (écoles normales supérieures). Dans les faits, il y a peu de place à l’entrée de ces écoles, pour accueillir l’ensemble des étudiants de classe prépa. Grâce à des accords d’équivalence avec l’université, la grande majorité se rabat sur la fac.

Les écoles d’art, de cinéma, d’audiovisuel, de communication, jusqu’aux plus grandes écoles de commerce accueillent également de nombreux littéraires. Les conditions d’admissions diffèrent selon le niveau et les exigences de l’école. Des concours sélectifs, composés d’épreuves de langues et de culture générale, sont majoritairement la voie d’accès vers ces établissements. N’oublions pas les IEP, les instituts d’études politiques : certains Science-Po ont instauré des épreuves de concours spécifiques pour accroître le nombre de littéraires dans leurs promotions.

Le paramédical, avec les études d’orthophonie, de psychomotricien ou encore d’ergothérapeute accueille également des littéraires. C’est un bon moyen d’intégrer des professions de santé, sans avoir un profil scientifique.

Marine Schneeweis


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mcetv 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte