Magazine

Kode9 & the Spaceape à la vitesse de la lumière

Publié le 31 mai 2011 par Cequejecoute @cequejecoute


Kode9 & the Spaceape à la vitesse de la lumièreKode9 & The Spaceape – Villette Sonique – 29/05/2011

C’est dans le cadre champêtre un brin futuriste du festival Villette Sonique, au Parc de La Villette, que le label Hyperdub s’implante le temps de 3 concerts de choix, parmi lesquels le duo Germano-Britannique.

Le tracklisting contient l’essentiel de leur dernier album « Black Sun », un sombre mélange dubstep / drum’n bass, qui propose une redéfinition brutale et clinique de la musique du 3ème millénaire. On démarre par la spirale-compresseur introductive « Black Smoke ». On constate avec un grand bonheur que la voix du Primate de l’Espace est claire et haute, sans cet effet rauque et étouffé du CD, même si cet effet permettait l’envoutement. Très vite en transe, le spoken word du prêcheur rasta résonne gravement et par à-coups, le corps aidant puisque agité par d’étranges circonvolutions et spasmes digne d’un Ian Curtis. Son message, incompris par les badauds parfois médusés par son aisance physique, en est des plus vindicatifs, dans le prisme de Gil Scott-Heron, dont l’âme est salué par le londonien en introduction.

Kode9, lui, appuie ces clameurs en extirpant la phase la plus dansante de l’album. Rythmes syncopés et grosses infrabasses, c’est dans le dubstep au BPM plus rapide et la drum’n bass lorgnant plus sur le dancefloor que le DJ va littéralement torcher les festivaliers. Charriant sauvagement ses hard breaks et ses cuts endiablés, il n’a de cesse de calmer puis redémarrer brutalement la cadence infernale de ses rythmes acérés. C’est dans un calme précaire que démarre l’intro très New Age de « Otherman » , furieusement rompu par une performance édifiante de frénésie techno. La bombe « Am I » finit par appâter les derniers récalcitrants du festival, The Spaceape se payant le luxe d’entonner fièrement avec le public son refrain quasi hip hop, comme un encensement fédérateur, un happening réussi.

Kode9 & the Spaceape à la vitesse de la lumière


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cequejecoute 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte