Magazine Politique

Matignon est un bon copain…

Publié le 13 juin 2011 par Letombe

 

Matignon est un bon copain…
C’est finalement Matignon qui se chargera de rembourser l’université de Paris VII pour les cours que n’a pas assurés Luc Ferry. L’entourage du premier ministre l’a fait savoir à l’AFP.
Bien évidement, les français doivent comprendre que derrière Matignon c’est bien d’argent public, celui de leurs impôts dont il s’agit..

Comme nous l’avons déjà dit dans les colonnes de ce blog, professeur depuis 1996, l’ancien ministre de l’éducation nationale était censé assurer cette année ses enseignements. Sa mise à disposition auprès du Conseil d’analyse de la société (CAS) qu’il préside est obsolète depuis septembre 2010. Depuis cette date, il aurait donc dû reprendre son service d’enseignant-chercheur en plus de sa charge de président du CAS. Chose qu’il n’a jamais faite.

La ligne de défense actuel est que la nouvelle loi sur les université, qu’il avait échoué à faire passer mais que Pecresse a imposé, interdit des mises à disposition sans lien avec le poste.  Or sa présidence d’un énième  » comité Théodule » nommé Conseil d’analyse de la société n’a rien à voir avec l’Université.

Aujourd’hui Matignon rembourse donc les salaires indument perçus en expliquant que c’est en compensation du travail fourni au sein de ce fameux comité. Un travail dont la consistance reste à démontrer. Et on oublie de préciser que Ferry est déjà défrayé pour ce poste !!!

Selon le Canard Enchaîné de mercredi, Luc Ferry a perçu «4.499 euros net par mois» pour toute l’année 2010-2011, pour 192 heures de cours de philosophie. On ajoutera donc 1.500 € brut versés par le CAS, le tout pour quelques heures de travail mensuel.. Cela laisse le temps à Ferry d’arpenter les plateau télé pour faire l’intéressant en diffusant des rumeurs de ministres partouzant avec de jeunes garçons.

Il faut dire que les chiffres de vente de son dernier livre étant ce qu’ils sont ils faut bien que le demi mondain Ferry paie les traites de la Jaguar décapotable dans laquelle il aime s’exhiber. 

Mais Ferry est déjà connu pour ses libertés avec l’argent public,  souvenez vous… Lorsqu’il était ministre, il n’avait pas hésité à faire tirer un livre co-écrit avec Darcos et Haigneré à une nombre considérable d’exemplaires pour le faire envoyer gratuitement à tous les enseignants… Enfin gratuitement  n’est pas le bon mot puisque ce sont les contribuables qui auront payés les frais d’édition l’acheminement, la distribution et les droits d’auteur de cette indigeste « Lettres à tous ceux qui aiment l’école »

Ainsi va la vie en Sarkozie : caviar et champagne gratuits pour les uns, retraites tronquées, retour du STO pour les exclus au RSA et paupérisation pour les autres. Tandis que Ferry le donneur de leçons de morale est surpayé à rien foutre, Raffarin propose une deuxième « journée de solidarité » c’est à dire une deuxième journée où les français travailleront sans être payés…

C’est donc cela la République irréprochable ?

r-naldini-1.jpg
Alain Renaldini

Section du Parti socialiste de l'île de ré

 

Le Canard accuse Ferry d’avoir snobé ses étudiants

Journée de solidarité: deuxième fiasco en vue


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines