Magazine Poésie

Rіmаіlleur : pоème Mоstаgаnem

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Mostaganem

Je suis d’Mostaganem

Toi de Jérusalem

Tous les deux circoncis

Par la Théocratie.

On s’est vue en prison

Chacun pour ses raisons

J’avais fauché une caisse

Toi piqué dans la caisse.

Je gagnais pas d’pognon

Nous récoltions des gnons

Quand nos mains de touchèrent

S’alluma la torchère.

Cette grande émotion

C’est notre commotion.

On s’est aimé d’amour

En chialant des toujours.

Les autres dans la piaule

Nous proposent leur gnole

Pour qu’on leur servent de femmes

Et ces propos infâmes

On les a rejetés

En toute honnêteté.

Les matons ulcérés

Nous changèrent de carré

Pour des questions morales

En taule c’est pas banal.

T’es sorti le premier

Pour les fleurs des pommiers

Tu m’attendais mon ange

Pour le mois des vendanges.

Dans notre pigeonnier

Tous les deux prisonniers

D’un amour interdit

Nous étions des maudits

Et puis vint un Imam

Qui me parla d’Islam

Vint aussi un rabbin

Qui te parla turbin.

Voulaient qu’on se sépare

Qu’on fasse vie à part.

Comme on n’a pas voulu

Nous ont botté le cul

Nous sommes le scandale

Ca vaut toutes les mandales

Les jeunes magrébins

Ont violé les rabbins

Les copains de David

Se tapèrent les Saïd.

Tout la haut dans le ciel

Mais c’est confidentiel

Dieu, Yahvé et Allah

De voir tous ces cons là

Se marraient comme des fous

Sur des cuirs de Corfou.

« L’amour n’a pas de sexe

« L’amour est plus complexe

« N’ont pas encore compris

« L’amour est incompris.

L’amour est incompris

L’amour est incompris …

Postscriptum

Ce poème en forme de rap, de slam est en mémoire de deux hommes qui s'unirent dans la mort pour ne pas être séparés. Une musique existe si vous le souhaitez confiez moi votre e-mail et je vous l'envoie en mp3.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines