Magazine Cinéma

Critiques Séries : The Killing. Saison 1. Episode 12.

Par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2011-06-13-18h01m10s184.png

The Killing // Saison 1. Episode 12. Beau Soleil.


Je le savais ! Je le savais ! Depuis que j'ai vu la vidéo que Gwen regardait et prouvait que Richmond connaissait Rosie Larsen. Et je me suis pas trompé. C'est bien lui le tueur et quelle histoire. Mon dieu, je suis encore sous le choc. Au début de la série on s'entiche à nous dire que la voiture de la campagne de Richmond ne peut pas être un des points d'ancrage de l'histoire, … et finalement c'est bien le cas. Les photos que Gwen voit à la fin de l'épisode m'ont laissé pantois. Je suis sous le choc encore de cette révélation que j'attendais. D'un autre côté, cela semblait logique, le bon vieux Maire de Seattle a des problèmes avec un projet prévu dans sa campagne (on a retrouvé des restes humains sur le terrain de construction).
Alors justement, le début de l'épisode met en porte à faux le Mairie actuel de la ville. C'est pas forcément étonnant puisqu'on s'attends depuis quelques épisodes à ce que Richmond gagne la campagne au final. Mais l'ensemble avait aussi pour but de brouiller les pistes, de tout mettre sur le dos du bon vieux Maire. Je ne sais pas ce que le reste nous réserve pour le moment pour lui mais il sera forcément réélu quand tout le monde saura que Richmond est le tueur de Rosie. Qu'il est ce fameux Orpheus et cinglé qui aime parler de noyade avec les filles qu'il fréquente. D'ailleurs, nouveauté dans cet épisode, on découvre que Rosie livrait ses services à des hommes pour payer ses études. Le site s'appelle "Beau Soleil". Elle avait un client, qui est forcément le méchant de l'histoire, et qui s'appelle "Orpheus".

vlcsnap-2011-06-13-17h16m01s238.png
Tout l'épisode devra mettre en avant ce personnage si mystérieux et le but pour Linden et Holder c'est de retrouver qui est cette personne. Alors que Linden va envoyer un mail menaçant (la fin de l'épisode est absolument intense autour de ce fameux mail qui permet à Linden de découvrir que c'est Richmond le tueur) et pendant ce temps Holder va rencontrer une des anciennes clientes de ce personnage qui bien sûr, ne va pas se montrer mais va donner une piste, un indice à Holder en pointant le coin d'une rue. Ce que j'aime quand une série policière présente les éléments de cette façon. Cela me rappelle un peu Bone Collector qui a la même ambiance glauque et froide. Bien sûr, Mireille Enos n'a pas du tout le charme d'une Angelina Jolie, c'est certains mais voilà, la série s'en rapproche un peu.
Ensuite il y a des affaires un peu plus personnelles et l'apparition de l'ex mari de Linden sous les traits de Tahmoh Penikett. Même si l'acteur est toujours aussi mauvais, c'était quand même intéressant de voir enfin la tête de ce personnage dont on ne savait rien du tout jusqu'ici, seulement qu'il avait abandonné femme et enfant. Il veut maintenant être un père pour son fils, un fils qui d'un côté en aurait bien besoin. Je sens venir la grosse ficelle où il pourrait sauver la vie de son ex femme et tout le monde va retrouver les bras de l'autre. C'est plausible. En tout cas, Linden est maintenant dans un bain de sang pas possible : elle est chez Richmond, seule… que peut-il lui arriver ? Mourir sûrement pas mais en tout cas, il y aura de l'action.
vlcsnap-2011-06-13-17h45m08s37.png
Au final, ce nouvel épisode était intense, je dirais même que c'est le plus intense de la série jusqu'ici. Il apporte la réponse tant attendue et surtout présente des éléments que l'on avait pas encore vu. Je vois déjà venir le meurtre de la saison 2 : ce fameux corps retrouvé sur les terrains de l'acteur Maire de Seattle. J'ai hâte de voir ce qu'ils pourraient faire de ça. Bref, Bill Campbell m'a fait penser à une chose dans cet épisode. Il a joué dans Les 4400 et maintenant dans The Killing, deux séries se déroulant à … Seattle. Ironique quand même. Bref, un excellent épisode qui reste vraiment anxiogène et absolument bien maîtrisé.
Note : 9.5/10. En bref, intense est le mot qui décrirait le mieux cet excellent épisode, sûrement le meilleur de la série jusqu'ici.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte