Magazine

Discussion de salon de coiffure

Publié le 14 juin 2011 par Badiejf
Le sujet de ce billet est hautement triste, mais je n'arrive pas à le traiter autrement que sur ton léger, à la limite du comique. Une histoire d'horreur racontée dans un salon de coiffure. Il y a plus de deux ans, j'ai écrit un billet (le lien) sur les affres d'un blanc qui souhaite se faire couper les cheveux en Haïti, je parle de 'couper' et non de 'raser'. Les ayisien sont effectivement plus sur le monde tonte, les barbiers n'ayant  pas beaucoup d'expertise avec les ciseaux. La solution est de passer dans un salon de coiffure pour femme, les barbières sont meilleures avec des ciseaux. La dominicaine qui me coupe les cheveux ne parle ni français, ni anglais et ni créole. Je lui montre l'ampleur de la coupe entre mon pouce et mon index, ça devrait bien aller. Ma voisine se fait shampouiner en racontant aux deux autres femmes qui attendent la fin de la coloration qu'elle vient de rénover complètement la maison de Pacot. Tout y a passé, jusqu'à la piscine. En finissant de raconter ses rénovations, elle leur a raconté son enlèvement. "J'ai été chanceuse, ils ne m'ont ni violée ni tuée !" La femme raconte le tout sur le ton léger d'une confidence insignifiante, confidence que tout le salon peut suivre. On aura droit à tous les détails ...  en détail.  Comment ils l'ont attrapée : "C'est de ma faute, je me suis trompée de rue, c'est pas mois qu'ils attendaient". La violence de ses conditions de détention : "J'avais toujours les yeux bandés, je ne pouvais donc pas  prévenir les coups de poing au visage qu'on me donnait !! Je suis sortie de là le visage complètement tuméfié, si j'avais pu voir venir les coups, j'en aurais peut-être évité quelques uns". L'attitude de ses geôliers : "C'est toujours le même qui me battait et qui criait après moi, l'autre, il venait me consoler quand je pleurais". Je ne savais plus quoi faire de mes préjugés sur les discussions de salon de coiffure ?? Il y avait dans le ton de cette dame et dans la réaction de ses amies quelque chose de complètement léger, presque anodin, complètement à l'opposée de l'histoire qui était racontée. Je regardais le miroir devant moi en cherchant la caméra cachée, persuadé qu'on allait m'annoncer que c'était une blague. Je suis sorti du salon et la conteuse n'avait pas encore diminué son débit. Je continue de ne pas savoir quoi penser de cette scène, elle navigue dans des eaux absurdes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Meches a l'argile

    Meches l'argile

    Les méches à l'argile sont 100% Biodégradable Sans amoniaque 100 % sans Ammoniaque avec une odeur agréable Non testé sur les animaux Doux pour les cheveux et... Lire la suite

    Par  Auierge
    A CLASSER
  • 9 ans de Dubuc's Blog

    9 ans... c'est fou!Je n'aurais jamais pensé que je tiendrais aussi longtemps.T'as vu. Incredibeul.OMFGJ'y crois pas.De quoi je vais causer?Tiendrais-je une anné... Lire la suite

    Par  Antoine Dubuquoy
    A CLASSER
  • 5 sosies anti-déprime

    sosies anti-déprime

    Le David Guetta de Rouen alias Cédric Boulanger La simplicité et la gentillesse se lisent dans le regard de Cédric. Même s'il mixe sur une version kécra de... Lire la suite

    Par  Lagrandedepression
    HUMEUR, A CLASSER
  • et d'ève et d'adam

    d'ève d'adam

    john currin, the cripple, 1997cette femme que je suisporte une robe roseet les cheveux relevéspour dégager son couelle aime décolleter sa gorgemême si son... Lire la suite

    Par  Modotcom
    A CLASSER
  • « je suis un romantique avec une moitie de scientifique ». matisse et le...

    suis romantique avec moitie scientifique matisse primitivisme

    Une « vogue » d'objets nègres, indiens ou océaniens, va marquer le début du XXe siècle, de même que la seconde moitié du XIXème siècle exaltait le charme de... Lire la suite

    Par  Regardeloigne
    A CLASSER
  • Lait après-shampoing sans rinçage

    Voici la formule d'un lait après-shampoing que j'utilise depuis quelques temps. Il démêle et fait briller les cheveux et s'utilise sans rinçage (sur mes... Lire la suite

    Par  Alicegadu
    CÔTÉ FEMMES, A CLASSER
  • Morlaix. Une crue intense en centre-ville

    Les rivières du Jarlot et le Queffleuth sont sorties de leur lit suite à un violent orage, survenu le dimanche 3 juin, sur Morlaix. Par le passé, la cité du... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Badiejf 170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte