Magazine Poésie

Tіⱪаlо : pоème Il est temps de cаnіcule

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Il est temps de canicule

Il est temps de canicule

Mon ciel ne veut changer de couleur

Il sème le sang de sa piquante brillance

Quand soleil le bise avec impudence

Et là chaque être n’en trouve que douleur

Des grandes prairies se maugréent

L’herbe et les belles fleurs défraîchies

Plus un souffle de fraicheur qui n’avili

Et les colorées parures jaunissent désespérées

Les fontaines ont perdus leurs jolis flots

Leurs musiques ont terminé leur fluide concert

Et l’enfant innocent le visage amer rêve la mer

Quand le frais de l’eau chatouillait sa peau

Dans les étables l’animal se cache

Il a honte de présenter sa grande faim

Quand au matin son maitre n’a plus la main

Sur le fourrage, symbole de tant de bravache

Dans les maisons de retraites, nos vieux

Se peinent, se fatiguent de ne pouvoir

Là écouler sur leur soif un liquide d’espoir

Qui leurs redonnera la fraîcheur du mieux

Dans les villes l’oxygène se raréfie et vous pique

Le souffle est court, les muscles se tétanisent

Sur les routes l’illusion joue à la malice

Quand s’élève le mirage du bon air utopique

Il est temps difficile quand la lourde canicule

Dans son exigence ne vous laisse l’espérance

Quand au soir la nuit vous offrira ce peu d’indulgence

Le frais qui serpente altruiste quand chaleur recule

Le poète retient léger son souffle d’inspiration

Pour au matin l’offrir comme fraicheur nouvelle

Qui rafraichiras à l’heure douce les esprits sous tutelle

De ce trop de chaleur qui dépose sa désolation

ðC₣


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines