Magazine Poésie

Fіаlyne H Оlіⱱès : pоème Le cаnаrі et le perrоquet

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Le canari et le perroquet


Un perroquet fier de l'usage de la parole
Se gonfle, hautain se croyant une idole
S'octroie le droit de maître des oiseaux
Lance des mots poisons, de son bec haut.
C'est ainsi qu'il s'en prend à un canari
Sur sa branche chantant une belle mélodie
Quand d'un geste railleur voire hautain
Lance une phrase, la courtoisie bien en vain.
L'oiseau doré se concentre au sens profond
Sur les mots de la bête ni musique ni ton
Lui compose en mots simples une chanson.
Ses oreilles, elle trouble; il se frotte le menton :
Ses mots, il utilise mettant des points sur les i
Sous le regard du méprisant, se réjouit le canari
De sa main, le maître savant à sa place haute
Etale sans améliorer à l'évidence une jolie faute.
Le perroquet fort irrité semble bien oublier
Qu'à sa raillerie n' a eu que réplique donnée
Grand sera le canari par sifflement et candeur.
Que le meilleur des poètes essuya des erreurs.
Dédié à Sarah Lilie


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines