Magazine Afrique

Strangers in the Jazz

Publié le 19 avril 2009 par Carnetdedoute
Il y a toujours dans chaque édition de Jazz à Carthage une soirée à part qui nous marque par son sceau indélébile. Ce fut le cas avec Johnny Griffin en 2005, Roy Hargrove en 2006, Abdullah Ibrahim en 2007, William Parker en 2008 et cette année avec Brad Mehldau et Charles Lloyd. Encore deux « strangers in the jazz » réunis pour une soirée intense qui aurait été exceptionnelle, si ce n’est le

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Carnetdedoute 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte