Magazine Conso

Peinture : pinceau, rouleau ou pistolet ?

Publié le 14 juin 2011 par Dailyconso

La peinture n'est pas forcément synonyme de pinceau. Tous les peintres vous le diront, à chaque surface, son outil. Mais comment choisir le bon ? En fonction de la nature de vos futurs travaux de peinture, il vous faudra choisir judicieusement entre le traditionnel pinceau, l'utile rouleau et le rapide pistolet à peinture. DailyConso vous donne les clés pour redonner de la couleur à vos murs.

Le pinceau

Le pinceau sert essentiellement aux travaux de précision. Il est l'outil idéal pour les petites surfaces, les endroits difficiles d'accès ou les angles. Très maniable, il permet d'étirer la peinture et de la travailler comme bon vous semble. Avec le pinceau, la pose de la peinture est beaucoup plus uniforme et épaisse.

Choisissez votre pinceau avec attention, afin que ses poils ne se retrouvent pas sur la surface à peindre... Les pinceaux en poils de soie de porc ou de sanglier sont d'excellente qualité. Ils se déforment peu grâce à une grande élasticité et retiennent mieux la peinture. Pour une durée de vie prolongée, trempez votre pinceau dans de l'huile de lin durant plusieurs heures avant de les rincer à l'eau et au savon. Enfin, passez votre outil sur une surface rugueuse afin de faire tomber les poils mal attachés.

La forme de votre pinceau dépend bien évidemment de la surface à peindre. Les pinceaux à brosse plate serviront à couvrir les surfaces larges comme les murs et les portes, mais également à vernir, laquer ou lisser.

Les brosses rondes à rechampir seront parfaites pour les angles, les fenêtres et les moulures ou les petites surfaces. Bien évidemment, la taille du support conditionnera la taille de votre pinceau. Certains modèles ont un usage très spécifique, comme les pinceaux avec brosse plate à virole coudée pour la peinture des radiateurs.

Le rouleau

Utilisé pour les grandes surfaces comme les murs et les plafonds, le rouleau allie rapidité et efficacité. Une fois le coup de main pris, il permet de poser sa peinture de manière régulière et en couches épaisses grâce à la technique des couches croisées, sans laisser de traces ni de coulures. Le rouleau évite également les éclaboussures, se lave facilement et possède une durée de vie bien supérieure au pinceau à condition qu'il soit de bonne qualité, à savoir épais et soyeux.

Là aussi, il vous faudra choisir votre outil avec attention, pour la qualité et l'usage que vous voudrez en faire. Les rouleaux à poils longs serviront pour les surfaces grossières, et les poils courts auront un rendu plus fin sur les surfaces lisses.

Privilégiez les mousses pour les travaux classiques, le mohair pour les laques, en fibres rases polyamides pour les peintures acryliques, spécial anti-gouttes pour le plafond, les picots pour les crépis, les poils longs en laine de mouton pour les peintures mates ou satinées classiques... Il existe également des rouleaux aux formes spécifiques, comme les rouleaux étroits aux manches coudés.

A cela, n'oubliez pas les accessoires indispensables tel le bac pour verser la peinture, appelé " camion ", ainsi qu'une grille d'essorage à placer dans le bac.

Le pistolet

Si l'investissement peut paraître important à l'achat (jusqu'à 450 euros), le pistolet s'avère être une aide précieuse pour peindre rapidement et uniformément de grandes surfaces ou des objets aux formes irrégulières. Le rendu est uniforme, lissé et ne présente pas de traces de goûtes ou de poils laissés là par un pinceau. Le pistolet possède en outre une grande durée de vie et une fiabilité qui n'est plus à démontrer. Mais pour cela, il faut maîtriser la technique (quadrillage et double couche, mouvement permanent à environ 25cm du mur ciblé). Car contrairement à un pinceau ou un rouleau, on ne dépose pas la peinture. Celle-ci est pulvérisée sous forme de petites gouttelettes sur la surface visée. Avant de se lancer dans la peinture du salon, il convient donc de s'entraîner un tant soit peu pour maîtriser le pistolet, qui peut être à air comprimé (utilisé par les professionnels) ou électrique (plus facile à manier).

Le pistolet nécessite une préparation plus importante, avec une dilution obligatoire de la peinture, au risque de boucher son outil. Si la peinture est de couleur, diluez-la en une fois, ou votre mur risque bien d'afficher un patchwork de couleurs qui ne sera pas forcément du plus bel effet.

Enfin, protégez les meubles et les objets de la pièce, la peinture pouvant " voler " dans la pièce et se déposer en une fine pellicule sur le mobilier qui vous entoure.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • [Peinture - WIP] Tête d’ork # 2

    [Peinture WIP] Tête d’ork

    J’ai continué la peinture de la tête, le MNM est bien entamé mais il reste encore pas mal de travail, comme l’oeil bionique et les câbles en passant par quelque... Lire la suite

    Par  Cyriltuloup
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • [Peinture - WIP] Tête d’ork # 3

    [Peinture WIP] Tête d’ork

    La tête avance, et a reçu aujourd’hui des filets de bave au niveau de la bouche pour renforcer le caractère agressif. L’œil bionique sera repris et des retouche... Lire la suite

    Par  Cyriltuloup
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • [Peinture - WIP] Emblème ork

    [Peinture WIP] Emblème

    Aller zou on continue avec de l’ork, mais cette fois-ci place à un emblème ! C’est celui qui sera perché sur le dos de Ghazghkull, pour l’instant je n’ai peins... Lire la suite

    Par  Cyriltuloup
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • [Peinture - WIP] Emblème # 3

    [Peinture WIP] Emblème

    J’ai continué l’emblème de l’ork en travaillant le crâne. Je suis repartit sur une base de gris pour les parties blanches et j’ai pris mon pied à l’étape des... Lire la suite

    Par  Cyriltuloup
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • [Peinture - WIP] Emblème # 4

    [Peinture WIP] Emblème

    L’emblème avance, les cornes ont été retravaillées et j’ai commencé les détails. C’est un peu moins agréable à peindre maintenant, mais je sens bientôt la fin. Lire la suite

    Par  Cyriltuloup
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • [Peinture - WIP] Grot

    [Peinture WIP] Grot

    Pour me détendre pendant la peinture de Ghazghkull, j’ai commencé un p’tit gretchin sans prise de tête. C’est déjà une bonne expérience pour la peinture du... Lire la suite

    Par  Cyriltuloup
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • [Peinture - WIP] Grot # 2

    [Peinture WIP] Grot

    Le grot avance, je me suis occupé des métaux et de quelques tissus. Toujours dans une optique de détente, je peins sans me prendre la tête. Lire la suite

    Par  Cyriltuloup
    CINÉMA, CONSO, CULTURE

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine