Magazine Football

Labrune : « Deschamps est la priorité de l’actionnaire »

Publié le 14 juin 2011 par Yannc83

Labrune : « Deschamps est la priorité de l’actionnaire »Le nouveau président de l’OM, Vincent Labrune, est sorti de son silence depuis son intronisation à la tête du club marseillais. Dans un long entretien accordé à France-Football, il livre les grandes lignes de son projet. Extraits.

Ce que l’OM reproche à Jean-Claude Dassier
Notre réflexion n’a pas porté sur les hommes, mais l’avenir du club. On n’enlèvera pas à Jean-Claude Dassier d’avoir été le président qui a permis à l’OM de renouer avec les titres. On ne remet pas en cause son bilan sportif pas plus que d’autres aspects de son travail. A l’inverse, l’actionnaire lui a confié dès le premier jour un cahier des charges très précis qui tient en une phrase :  Les comptes doivent être à l’équilibre.

L’engagement de l’actionnaire
En juillet 2009, à la mort de RLD, Margarita voulait quitter l’OM. A titre personnel, et par rapport aux engagements que j’avais avec Robert, je lui ai rappelé que ce dernier n’aurait jamais vendu le club et sûrement pas avant d’avoir gagné des titres. J’ai su la convaincre. Elle m’a dit : d’accord mais à la condition que ça ne me coûte pas d’argent. Et si ça doit m’en coûter, ce sera pour faire des investissements qui valorisent le club ou qui renforcent l’équipe, pas pour combler des déficits. C’est le cahier des charges qui avait été transmis à Jean-Claude Dassier.

A propos de Didier Deschamps
La présence de Didier Deschamps pour les trois saisons à venir était LA priorité de l’actionnaire. Le principal responsable des quatre titres en deux ans, c’est lui ! Pour nous, il est le garant des résultats sportifs au niveau où l’OM doit se situer, c’est à dire une équipe qui joue le titre tous les ans. Partant de là, s’il se révélait que cette priorité était incompatible avec le maintien de l’équipe en place, on se devait de l’assumer. Didier est exigeant, ça tombe bien, moi aussi. Didier veut professionnaliser le club, ça tombe bien, moi aussi. Didier veut qu’on progresse. Moi aussi. Didier se sent concerné par l’avenir de l’OM et nous, on ne voulait pas simplement mettre un pansement pour le garder jusqu’à la fin de son contrat en 2012. Il quitter l’OM, et ça, je le comprendrais car son ambition ultime est de gagner la Ligue des Champions. Or l’actionnaire n’est pas en mesure de lui donner 100 ou 150 M€ pour assouvir cette ambition.

L’équipe de la saison prochaine
Avec notre budget nous pouvons avoir de grandes ambitions sportives, y compris sur le plan européens, à condition de se contraindre à une grande rigueur financière, de rationaliser notre politique salariale et d’être réactifs et intelligent dans les recrutements. Si le club est bien géré et fait les bons choix, on doit y arriver. A cet égard, la signature de Morgan Amalfitano est une très bonne opération. Cette opération a montré en outre, que Didier et José pouvaient fonctionner ensemble.

Retrouvez l’intégralité de cet entretien dans les colonnes de France-Football ce mardi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannc83 110265 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines