Magazine High tech

Mortal Kombat

Publié le 14 juin 2011 par Jibouille

Voilà des années que je n’avais pas touché à un Mortal Kombat. Ma dernière partie remonte à un match sur Gameboy. Voyez que c’est pas d’hier. Et ce n’est pas avec les films que mon bonheur fut comblé.

[Jeu Video] Mortal Kombat

Mais ô joie, je sus récemment tombé sur la pub du nouveau jeu et ni une, ni deux, je me suis fait ce plaisir. Les vidéos que l’on peut voir donne un avant-goût de ce qui nous attende.

 

Alors le premier que l’on peut dire, c’est que Mortal Kombat est très, voir trop, sanglant. Des litres et des litres d’hémoglobine, des os cassés (grâce à la X-Ray), des coeurs arrachés et des extras tout aussi gores. Il y en a tellement que ca en devient presque risible mais c’est de toute manière à prendre au 2nd degré. D’accord, Mortal Kombat n’est pas connu pour sa philosophie ou son monde de bisounours mais quand même, il y a un vrai cap de franchi avec cet opus.

Après, le jeu en lui même est vraiment très complet, avec notamment un mode histoire bien long (que je n’ai même pas encore fini) et qui regroupe grosso modo le scénario des deux films (pour ceux qui ne connaissent pas vraiment les jeux). L’avantage est qu’on incarne fatalement tous les personnages, même si certains sont franchement chiant à manier, mais au moins, on peut se faire une idée avant par exemple d’affronter ses potes dans un joyeux massacres virtuels. Et quel plaisir d’incarner Sub-Zero et Scorpion, mes deux persos préférés, qui ont d’ailleurs une histoire assez longues et variée.

[Jeu Video] Mortal Kombat

Entre les deux, mon coeur balance

L’autre bon mode est la tour des défis, elle aussi très longue. Mais rassurez-vous, il n’y a pas que des combats. Je dirai que pour découvrir le jeu, c’est un bon entrainement puisqu’on apprend à utiliser les différentes techniques (comme les Fatalities ou les attaques spéciales). Par contre, je vous garantis des bonnes prises de têtes. Arrivé au 100ème étage, je suis bloqué par une *& »%*# de mission que je ne parviens pas à finir. Enfin, pour les habitués, aucun problème et du bon temps en perspective, surtout avec les tests qui sont plutôt marrants.

Il y a pas mal de personnages et au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, on en débloque d’autres. Il y avait même des personnages que j’avais oublié. Le problème est que ceux que l’on aime le plus, ne sont pas ceux qui sont forcément le plus facile à manier. A vrai dire, ce sont souvent les plus « nulles » qui sont les plus faciles. Dans le mode « tour des défis », on a aussi l’occasion de tous les prendre et on s’aperçoit que c’est parfois galère de les manier selon la mission, surtout qu’on ne les choisit pas (ils sont imposés). C’est aussi cool de se battre avec un partenaire, qui permet de créer des sortes de combos. S’ils sont bien huilés, ils font de gros dégâts.

Bref, à part son côté gore trop prononcé, Mortal Kombat est un bon jeu, complet et passionnant, qui ravira les fans ainsi que les nouveaux venus. Flawless Victory.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jibouille 319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog