Magazine Finances

Argent facile, la face cachée

Publié le 14 juin 2011 par 4h18
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les ficelles du webmarketing proposées sur le net souvent assez visibles. On les retrouve sur les blogs des « petits nouveaux » qui n’en veulent ! n vouloir, être motivé, c’est un excellent chose. Resservir le même plat que les copains, c’est déjà moins futé.

J’ai pris un site que lis régulièrement, car tout le contenu de celui-ci n’est pas à jeter, loin s’en faut ! Par contre, il ne faut pas tout prendre pour argent comptant. Comme toujours sur les sites de « conseils », il faut savoir en prendre, en laisser, et surtout, adapter à son propre contenu, son propre marché. partez d’un site précis, assez récent, suivez les liens vers des sites « amis ». Vous retrouverez les mêmes techniques d’un site à l’autre, tant dans l’écriture que dans les techniques de promotion ou de vente.

Vouloir se faire une place au soleil, quoi de plus normal. L’appât du gain ne doit pas non plus vous empêcher de réflechir un tant soit peu avant de vous lancer dans quelques actions ! J’ai donc pris un des sites en haut de la pyramide. Celui-ci met à disposition une suite d’articles sur les techniques de vente. Certains sont vraiment pertinents et me pousse à la réflexion. D’autre son clairement de la pub pour son business et m’intéresse beaucoup moins.

Notre blogueur commence donc sa page de vente de la sorte

Je vous montre pourquoi la plupart des blogueurs s’épuisent pour gagner de 1000 à 2000 euros par mois.

Em premier lieu, on explique vaguement que les blogueurs ne gagnent pas un sous. Mais « seulement » moins de 2.000 euros par mois. La question qui vient tout de suite à l’esprit c’est : Qui sont ces blogueurs ? Des gens qui vivent du blogging, et depuis combien de temps ? Ensuite, on se demande d’où sorte ces chiffres. Nous savons qu’en France, à la différence des Anglo-saxons, la question des salaires et de l’argent reste un vrai tabou. Alors, comment cette personne s’est procuré ces chiffres, de quand datent-il et donc, dans quel secteur sévissent ces idiots qui gagne si peu ?

Comment ferrer le chaland

S’ensuit alors une longue liste d’arguments touts plus percutants les uns que les autres. Vous allez en prendre pour votre grade, croyez moi ! Voici quelques extraits.

« Vous avez 3, 5 ou 10 projets et vous gagnez moins de 2000 € par mois malgré vos efforts gigantesques ? »(Ah oui, vous êtes du genre travailler plus pour rien gagner)

« Vous avez peu de visiteurs, et vous êtes comme les blogueurs influents, vous ne gagnez pas un sou » (bandes de bon à rien, vous n’avez rien compris)

« Vous en avez assez que l’on vous promette la lune pour vous vendre un caillou » (vous croyez tout ce que l’on vous raconte, alors écoutez bien !)

« Vous suivez les conseils d’un gourou du Webmarketing, mais sans résultats ? » (vous êtes con ou quoi ?)

Ensuite, nous passons à la crédibilité du Gourou. Celui-ci vous explique son parcours et combien, comme vous, il en a bavé, combien il a investi (et lourdement) pour s’en sortir. Une façon pour vous de vous identifier à cette personne.

La recherche de crédibilité

Arrêtons nous là deux minutes si vous le voulez bien. Que se passe t-il à cet instant ? Dans un premier temps, notre Expert fait tout pour décribiliser les autres gourous de la profession. Il prend de la distance avec le « milieu » et se positionne dans la peau de l’internaute moyen qui tente comme un fou de s’en sortir. Mais en lisant bien, on se rend compte que celui-ci n’est pas si moyen que cela, puisqu’il enumère lui même son investissement : 210.000 euros, ce n’est pas rien. Et ce n’est pas l’internaute moyen qui va pouvoir investir une telle somme.Il explique ensuite qu’il bosse depuis 8 ans sur son projet. Huit ans ! Comme quoi, il n’est pas devenu rentable en 3 mois.

Paraitre honnête

Dans sa grande générosité, votre gourou qui n’en est pas un, va vous proposer un produit sur mesure, rien que pour vous. Commence alors la liste de la franchise « je film mon écran, je vous montre tout », « je vais vous montrer les méthodes exactes » et ainsi de suite. Votre interlocuteur cherche à vous montrer qu’il est franc, honnête avec vous. Un gars bien en somme. Oui, forcément, si le type vous raconte qu’il vend de la drogue ou bien se fout de votre gueule, bah vous n’irez pas acheter chez lui. Simple constat de bon sens.

Je gagne du fric sans rien faire

Tout le monde en rêve, vous le premier. Chaque formation vous promet donc d’engranger un maximum d’argent tout en travaillant moins. A peine quelques heures par semaine. Mais soyez attentifs un instant : Le blogueur vous propose des vidéos à la pelle, il a également un blog qui tourne avec plusieurs articles par semaine, envoi des newsletter régulièrement, traque ses statistiques, et ainsi de suite. En clair, c’est du boulot ! Et pas qu’un peu. Le gars, croyez qu’il ne chôme pas, loin s’en faut.

Alors, certes, ce gars peut de payer un voyage ici ou là, plus souvent qu’a son tour. Tant mieux pour lui, car après avoir investit plus de 210.000 euros dans sa propre formation, j’espère pour lui que son business est rentable, surtout au bout de 8 ans.

Mais peut-il vraiment laisser son site tourner en pilotage automatique et gagner sa vie sans rien faire ? Bien sûr que non. Il faut écrire les articles du blogs, il faut envoyer les newletters, réaliser les vidéos, chercher à faire évoluer l’audience, et ainsi de suite.

Alors, argent facile ??

Pas si facile que cela. Vous le savez sans doute si vous avez votre propre site, créer du trafic de qualité, fidéliser ses lecteurs, créer une réseau autour de son site, c’est un boulot qui prend du temps, beaucoup de temps, et l’argent ne fait pas tout. Regardez notre blogueur, il a tout de même injecté une somme énorme pour parvenir à ses fins. L’argent facile est mythe depuis que le monde est monde. Il n’existe pas de méthode ou de formule qui change le plomb en or (l’inverse en revanche, ça existe !).

Ce que disent ces blogueurs dans leur formation n’est pas dénué de bon sens. Si vous prenez le soin de virer l’emballage et le discours mielleux, vous trouverez des bonnes idées. Il vous appartiendra de les adapter à votre propre lectorat, votre marché. Gardez toujours à l’esprit que le blogueur va vous présenter des techniques en rapport avec son propre secteur d’activité. Ce qui va fonctionner pour lui ne fonctionnera pas forcément pour vous, surtout si vous l’adaptez sans réfléchir.

Conclusion

Notre blogueur vendeur dit bien gagner sa vie, et c’est sincèrement tout le mal que je lui souhaite. De votre côté, si vous souhaitez atteindre le haut de la pyramide, sachez que vous n’êtes pas tout seul sur la ligne de départ, que d’autres sont déjà partis avant vous, que vous allez croiser quelques cadavres sur la route, que cette même route va être longue et parsemée d’embûches en tout genre. Ne soyez ni jaloux ou envieux, ces blogueurs bossent autant que vous si ce n’est plus.

Articles en rapport

  • Devenez riche avec votre WordPress en 7 étapes

A propos de cette publication

Dossier WordPress : blogging

Argent facile, la face cachée est un article de 4h18.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


4h18 2683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines