Magazine Focus Emploi

Concours et exams 2011: la grande pagaille!

Publié le 14 juin 2011 par Mcetv

http://static.mcetv.fr/img/2011/06/h-4-1339208-1227781190.jpg

Cette année est placée sous le signe des cafouillages en série pour les examens et les concours de certainesfilières: erreurs dans l’intitulé, fraudes massives, manque de feuilles et de brouillons d’exams: c’est une vraie pagaille!

Etudiants en médecine: part one

Mercredi 1er juin, les quelques 7000 étudiants en 6ème année de médecine passent leur dernière épreuve. L’exercice est une lecture critique d’article, un article américain traduit dans un français plus qu’approximatif émaillé de fautes de frappe dont certaines dans un tableau à analyser. Après moultes corrections faites au micro dans les différents centres d’examen, cette épreuve est finalement annulée… parfois cinq minutes avant la fin. Réactions des étudiants: « énervés, dépités, mais c’est le jeu » témoigne Renaud Fabre, un étudiant présent dans le centre à Rouen.

Etudiants en médecine: part two

Une épreuve de rattrapage avec des sujets de secours est donc prévue l’après midi même. « Ils ont distribué à l’heure les sujets, on attendait le top départ, mais le top n’est jamais arrivé » explique Renaud. Finalement les sujets sont ramassés. « Une heure plus tard sans autres informations que : « chut », « taisez-vous », et « restez assis », l’épreuve est encore annulée. Sans aucune explication. » résume l’association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF)Réactions des étudiants: « très très énervés, beaucoup de rancune, cet examen représente nos 40 ans de carrière à venir… » rage Renaud. 

BTS: c’est la débandade !

Fraudes multiples grâce aux cours et livres posés sur les tables ou encore aux smart phones ayant accès àInternet, au vu et au su de nombreux surveillants, va-et-vient incessant aux toilettes, usurpations d’identité et même corruption de certains surveillants lors d’une épreuve de BTS «négociation et relations clients» passée en mai en Ile-de-France: mais où va t-on?

Nulle part en fait. Après le refus de certains correcteurs de corriger les copies, l’affaire est remontée jusqu’au ministère de l’éducation supérieure. Valérie Pécresse invite les 2500 candidats à recomposer le dimanche 26 juin à Arcueil « compte tenu des éléments contenus dans ce rapport et dans un souci d’égalité entre les candidats ».

L’Agrég d’histoire ou l’histoire d’une énorme bourde

Au concours d’agrégation d’histoire, les candidats ont dû expliquer un texte présenté comme le journal authentique d’un participant au Concile de Constance en 1415, alors qu’il avait été écrit en 1964, par Monseigneur Palémon Glorieux. Peu glorieux, en effet. Le ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesseet de la vie associative a annoncé officiellement que l’épreuve restait dans le cadre du programme, et que l’égalité de traitement avait été maintenue entre tous les candidats.

Les bourdes et les défaillances techniques à répétition, les triches à grande échelle, ce n’est pas nouveau. Mais cela entache grandement la crédibilité du système scolaire dans son ensemble. On professe la rigueur, on exige la ponctualité… cette série noire en est un bel exemple!

Tous les étudiants en médecine sont à l’heure actuelle en train de plancher pour la troisième fois leur dernier examen. Y’aura-t-il un autre épisode?  » Si c’est le cas, ça va péter » prévoit Renaud. La réponse ce soir, à 18 heures.

Mlle Vertigo


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mcetv 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog