Magazine Santé

Chèque santé : les bénéficiaires sont de plus en plus nombreux

Publié le 14 juin 2011 par Cmonassurance

Chèque santé : les bénéficiaires sont de plus en plus nombreux



En janvier 2011, sur douze mois glissants, les caisses d’Assurance Maladie ont distribué à un peu plus de 700.000 personnes à revenus modestes une attestation leur permettant de bénéficier d'une aide financière lorsqu’ils souscrivent un contrat complémentaire santé. Selon les chiffres du Fonds de financement de la CMU, organisme qui finance cette aide, le nombre de ces bénéficiaires est en hausse de 17,4% comparé à leur nombre en janvier 2010. Et ils sont presque 200.000 de plus qu’en 2007.
Cette augmentation du nombre de bénéficiaires s’explique par le fait que le gouvernement a allégé les conditions d’obtention de cette aide en relevant le plafond de ressources. Depuis le 1er janvier, le plafond de ressources est de 799 € par mois pour une personne seule.
Il a été constaté que ces 700.000 bénéficiaires sont aux alentours de 85% à utiliser effectivement leur « chèque santé ». Le dispositif d’aide profite donc à quelque 600.000 assurés. Ceux-ci ont droit à une réduction entre 100 à 500 € par an, en fonction de leur âge, pour une souscription d’un contrat complémentaire santé. Ces assurés à revenus modestes ne supportent ainsi à leur charge de dépenses sur le prix de leur contrat qu’à hauteur de 4% de leurs revenus annuels en moyenne. Selon la direction de la Sécurité Sociale, ce niveau est le même que celui des cadres et professions intellectuelles supérieures.

Une aide difficilement accessible

Malgré cette forte hausse des bénéficiaires du chèque santé, seulement 30% de l’effectif potentiel des personnes éligibles à cette aide, un effectif estimé à quelque 2 millions de personnes, en font la demande. Le plus surprenant, selon une récente étude de l’Irdes, c’est que la majorité de ces assurés sont couverts par une complémentaire santé et pourraient donc jouir d’une réduction sur le coût de leur contrat.
L’Irdes explique que ce dispositif d’aide est compliqué et atteint difficilement sa cible. Les courriers envoyés par les caisses d’Assurance maladie au public potentiellement éligible produisent peu de résultats. Une autre situation figure probablement parmi les blocages : l’aide obtenue par les personnes n’ayant pas de complémentaire santé ne leur permet de couvrir en moyenne que la moitié du coût du contrat.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cmonassurance 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine