Magazine Politique

Biographie de « Marine Le Pen » par Caroline Fourest.

Publié le 14 juin 2011 par Philippemeoule

bio_marine_lepen.jpg La biographie co-écrite par Fiammetta Venner et Caroline Fourest aux Editions Grasset, juin 201, pose bien le décor dès le titre :" Ni diaboliser, ni banaliser le Front National !"

J'en avais entendu parler sur France Inter et voilà que Cidefil en fait un billet. Tant mieux et merci à Jean-François Chalot.

A lire, évidemment...

Marine Le Pen, ses amis et son entourage attendaient ce livre avec inquiétude... Ils ont raison, les amis de Le Pen, fille et père, de craindre la sortie d’un tel ouvrage, écrit par deux journalistes qui se dotent des moyens permettant d’atteindre les objectifs qu’elles se sont fixés.

Pendant des mois et des mois, elles ont concentré tout leur travail de recherche et d’investigation. Elles ont étudié à la loupe de nombreux documents, tout en n’hésitant pas à rencontrer des militants actuels ou anciens du Front National.

Les liens entretenus par le clan Le Pen avec des baroudeurs d’extrême-droite, vichysistes et doriotistes compris, sont dévoilés, preuves à l’appui et si Marine Le Pen n’est pas la réplique mécanique de son père, elle entretient l’héritage et cherche à redorer le blason.

Le père est heureux -mais en a t-il le choix ?- de transmettre son héritage. Mais pas à n’importe qui : à quelqu’un de son sang plutôt qu’à un étranger comme le souligne son épouse actuelle Jany.

Comme l’expliquent les deux journalistes : « En toute logique, le partisan de la « préférence nationale » est aussi partisan de la « préférence familiale », et préfèrera toujours sa fille à n’importe quel autre militant du Front... A condition de s’appeler Le Pen et de garder la boutique dans le giron, il est maintenant possible de faire tout ce dont rêvait Mégret : « dé-diabo-liser ».

Les déclarations de Marine Le Pen et le croisement des discours permettent de mieux comprendre ce qui a varié, et pourquoi on peut dire et affirmer qu’il existe un changement dans la continuité.

Ce n’est pas en sortant des slogans creux et en passant de l’argumentation à l’insulte que l’on peut combattre efficacement le Front National.

Il s’agit de faire comme les deux auteures de ce livre, c’est à dire mettre à nue l’orientation du Front National, et montrer par exemple que ni Marine Le Pen, ni le Front National ne sont laïques, ni de loin, ne de près. Quand le F N a été auditionné par la commission Stasi, il s’est prononcé contre la loi d’interdiction des signes religieux ostensibles à l’école publique !

Quand Marine Le Pen se présente comme une laïque, elle ne trompe que les naïfs ou les ignorants.

Elle « n’invoque guère le beau mot de « laïcité » pour se battre contre l’explosion d’écoles catholiques intégristes, la propagande de militants anti-IVG ou le concordat qui perdure en Alsace-Moselle...Elle a mis au point une laïcité « à tête chercheuse » visant uniquement l’islam. »

Avocate, elle connaît bien la loi, ce qui la mène à parler « d’islamisme » puis comme le naturel revient au galop, elle reconnaît qu’elle combat « l’islamisation »... Les laïques authentiques refusent de confondre l’exercice de la foi et l’islamisme . Ils n’établissent pas d’amalgame entre islam, islamisme et islamisation !

Aucune question n’est éludée dans cette oeuvre et les deux auteures déconstruisent avec minutie le vernis et le nouveau discours pour bien nous montrer, voire nous prouver que Marine Le Pen assume l’héritage du père.

« L’époque et le besoin de conquérir un nouvel électorat guident cette volonté de muer » mais la xénophobie et la réaction sur toute la ligne demeurent.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippemeoule 409 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines