Magazine Médias

Revue d’actualité du mardi 14 juin à 12h

Publié le 14 juin 2011 par Copeau @Contrepoints

Paris, le mardi 14 juin

Revue de presse

Titres : Triple défaite référendaire de Silvio Berlusconi – FMI : Lagarde et Carstens auditionnés, Fisher écarté – La dette grecque de plus len plus décotée – Le nucléaire japonais 3 mois après le séisme et Fukushima – Divers : Imposture du blog ‘A Gay Girl in Damascus’, Nouvelle étape franchie sur la longue route de la technologie photovoltaïque.

Triple défaite référendaire de Sivio Berlusconi
Silvio Berlusconi a subi une cuisante défaite lors du triple referendum italien qui s’est terminé lundi. Le referendum lancé par l’opposition portait sur l’énergie nucléaire, l’immunité présidentielle, et la privatisation de l’eau. La participation ayant été de près de 55%, le quorum de 50% a été atteint pour la 1ère fois depuis 16 ans malgré la stratégie de non participation choisie par Sivlio Berlusconi, que lui reprochent ses alliés. Les votes exprimés ont été à 95% opposés aux vues de Silvio Berlusconi.

FMI : Lagarde et Carstens auditionnés, Fisher écarté
L’appel à candidature à la direction du FM est clôt depuis vendredi soir. Un candidat surprise est entré en lice, l’israelo-étas-uniens Stanley Fisher, âgé de 67 ans, ancien économiste en chef de la banque mondiale, ancien n°2 du FMI, et membre de l’influent club de Bilderberg. Le FMI a cependant décidé de n’auditionner que les deux candidats considérés comme favoris par les observateurs : la française Christine Lagarde et le mexicain Agustín Carstens. Stanley Fisher aurait été considéré comme trop âgé. Le soutien des pays européens font de Christine Lagarde la favorite de cette compétition.

La dette grecque de plus en plus décotée
Standard & Poor décote la grèce de 3 crans, estimant désormais probable un défaut de paiement dans les 12 mois.

Le nucléaire japonais 3 mois après le séisme et Fukushima
3 mois après le tremblement de terre et la catastrophe de Fukushima, les pertes humaines liées à la centrale sont (quasi) nulles mais les dégâts économiques dus aux précautions environnementales sont considérables. La radioactivité atteint un nouveau pic dans la centrale. L’opérateur Tepco, qui connaissait déjà d’importantes pertes avant la catastrophe, est au bord de la faillite. Standard & Poors relègue en catégorie spéculative son action en bourse qui a perdu 90% de sa valeur. L’opérateur envisage envisage une période de redressement judiciaire. Le président de la commission parlementaire sur l’énergie nucléaire estime que l’évacuation autour de la centrale aurait du être plus large que les 20 km décidés lors de la crise et dénonce le vide juridique pour collecter les terres radioactives les plus gênantes. L’opérateur Tepco aurait prévu ses installations pour résister à des tsunami de 5 m et non 10 m, alors qu’au 19ème siècle s’est produit un tsunami de 35 m. Les réacteurs défaillants à l’issue du tremblement de terre et du tsunami sont les plus anciens, de fabrication états-unienne, contrairement aux réacteurs intacts, récents et de fabrication japonaise. Le Japon continuera à exploiter l’énergie nucléaire, par soucis d’indépendance nationale vis à vis des énergies fossiles classiques dont l’archipel nippon est dépourvu, et les énergies renouvelables n’étant pas encore prêtes pour assurer la relève dans des conditions économiques et techniques viables. Plusieurs centaines de vétérans trop âgés pour avoir, avant leur mort naturelle, une probabilité importante de développer un cancer du fait de la radioactivité, et considérant la responsabilité de leur génération dans les choix faits à Fukushima, se sont réunis afin de proposer de travailler dans les zones contaminées. Pour le moment, leur proposition n’a pas été retenue.

Divers
Imposture  du blog ‘A Gay Girl in Damascus’. Le blog ‘A Gay Girl in Damascus’ de Amina Arraf, célèbre pour son récit de lesbienne dissidente syrienne s’est avéré être une imposture, lancée par un citoyen états-unien « Tom McMast » marié et âgé de 40 ans, étudiant en Master à Édimbourg en Écosse, militant de la démocratie au Moyen-Orient, qui se serait inspiré des faits réels relatés par des amis syriens. Cet aveux survient à l’issue de l’émotion engendrée par la fin du blog, initialement attribuée à la répression syrienne. L’auteur de l’imposture explique avoir été dépassé par le succès de ce blog et ne pas avoir su y mettre fin à temps. Les médias occidentaux sont embarrassés par leur perméabilité à des informations non fondées. Nombre de militants de la cause démocratique syrienne et de (vrais) blogueurs syriens se déclarent furieux du crédit et de l’énergie perdus.
Nouvelle étape franchie sur la longue route de la technologie photovoltaïque. L’INES annonce avoir mis au point une technologie permettant de diviser par 2 le coût de panneaux solaires photovoltaïques. Au lieu des habituelles soudures des composants des cellules photovoltaïque, coûteuses en main d’œuvre, se trouve une superposition de cuivre et de silicium maintenus sous une surpression de 0,6 atmosphère. Ces panneaux sont en outre recyclables. S’il est confirmé à l’échelle industrielle, ce gain est intéressant mais il reste toutefois encore un long chemin avant que le solaire photovoltaïque soit rentable sans subventions massives. Malgré cette drastique non rentabilité de la filière photovoltaïque actuelle, le commerce intercontinental d’énergie solaire entre l’Afrique du nord et l’Europe continue de faire rêver. Ainsi la société de développement solaire Nur Energie a annoncé fin mai la validation des conditions techniques pour une ligne à courant continu (qui offre une plus faible déperdition de puissance que le courant alternatif) entre la Tunisie et l’Italie.

>> Consultez nos archives ! >>

Revue d’actualité du mardi 14 juin à 12h


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte