Magazine Séries

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 1. Episode 3.

Publié le 14 juin 2011 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2011-06-14-21h25m53s70.png

Teen Wolf // Saison 1. Episode 3. Pack Mentality.


Il est certain que cette série est tout simplement mauvaise mais elle a ce côté tordant que j'aime bien. Je suis entrain de développer de la wolf-itude dans mon cerveau, même si avec un peu d'esbroufe par ci par là, la série reste une cochonnerie. C'est un peu les bonbons qu'on devrait pas manger pour éviter de prendre du poids avant l'été. C'est aussi comme ce qui attire l'oeil sans vraiment le conserver et le préserver. Teen Wolf proposait un troisième épisode ahurissant d'incohérences mais le fait que lacrosse (lacrotte) soit mon présente, je dois dire, mon cerveau s'est sauvé tout seul.
Alors tout d'abord Stiles, le meilleur ami avec sa petite phrase complètement nul mais drôle "I am attractive to gay guys". Ca sert pas vraiment l'histoire puisqu'on n'en reparle pas par la suite. La série se veut trop sérieuse. C'est pour ça que le côté guilty pêche pas forcément. Ca m'irrite souvent ces scènes appuyées. C'est pire que Vampire Diaries, c'est dire. Non mais la grosse musique et les plans rapprochés. Quelqu'un a été griffé dans un bus scolaire, tout de suite il y a enquête. On découvre plus tard que c'est un Alpha qui a fait ça, ce sont des méchants loup garous, car Scott et Derek sont des Betas. On apprends enfin des trucs sur les loup garous. Il était temps. Car après avoir appris les règles (et oublié) de lacrosse, j'avais peur de ne jamais voir quelque chose explosé.

vlcsnap-2011-06-14-21h51m10s135.png
On va jouer au bowling dans cet épisode. La scène entre Jackson qui tente de faire peur (car il cherche dans sa petite cervelle pourquoi Scott est si fort) à Scott était ridicule. Le tout est pourri par un flipper. C'est vraiment la fête chez les Zouzous. Bonne nuit les petits, je savais pas que les flippers c'était encore un truc à la mode maintenant. Mais elle assume son côté adaptation d'un film des années 80 finalement. C'est pas ce qu'il y a de plus agréable mais bon. Sinon la relation entre Allison et Scott se résume en une scène au début de l'épisode, que j'ai pas aimé. Trop de bons sentiments mièvres, c'est pas pour moi.
Et puis pour dire du gentil de cet épisode, c'était pas non plus catastrophique, j'ai passé mon temps sans vraiment m'ennuyer. Bien au contraire. "Pack Mentality" c'était drôle, c'était débile certes mais voilà, cela reste un divertissement bas de gamme très estival et pour le coup, bien potable. Au final, ce nouvel épisode aura le mérite d'avoir supprimer (ou presque) lacrosse de nos écrans (quand on ne voit pas la crosse dans les sacs à dos de nos héros préférés). J'attends pas vraiment la suite avec impatience non plus.
Note : 3/10. En bref, on oublie un peu le sport (car on sait que c'est pas là qu'il y a le cerveau) et on développe un peu l'histoire de la série.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine