Magazine

Une misère (ou les mésaventures d'un prof de fac)

Publié le 14 juin 2011 par Laurelen
Une misère (ou les mésaventures d'un prof de fac) A la Réunion le smic est le smic. Le smicard en sait quelque chose. Comme, devant sa planche à repasser, la nénène du fonctionnaire, payée (rarement) 9 euros de l'heure, quand elle regarde son patron suivre et commenter le journal télévisé. Tiens, on nous fait un fromage avec un Luc Ferry qui, à 60 ans, gagne 4400 euros par mois comme prof de fac.
Le fonctionnaire rit. 4400 euros par mois. Agrégé et tout le reste. A 60 balais. Quelle misère!!! Et médite en se transportant sur le tapis mendiant de l'actualité. Est-ce intellectuellement moins grave, quand on est surrémunéré, de se taper la bonne avec son consentement pour 9 euros de l'heure que de la violer...?

Le Forban

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurelen 224592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte