Magazine Amérique latine

COPA AMERICA : l’Argentine de Messi punit l’Albanie en amical (4-0)

Publié le 21 juin 2011 par Rene Lanouille
Pour son seul match d’essai avant la Copa America, l’Argentine n’a pas fait de détail lundi soir (4-0) face à une Albanie très faible. Le sélectionneur Sergio Batista avait décidé, comme annoncé les jours précédents la rencontre, de calquer complètement son système de jeu sur celui du Barça pour mettre Léo Messi dans les meilleures conditions possibles. COPA AMERICA : l’Argentine de Messi punit l’Albanie en amical (4-0) Devant un public du Monumental de River clairsemé, l’attaque argentine s’est amusée face une formation qui se situe dans la même zone au classement FIFA (50ème) que ses deux principaux adversaires au premier tour de la Copa America, la Colombie (49ème), et le Costa Rica (56ème).
Higuain, Aguero et Tevez faisaient donc les frais du replacement du meilleur joueur du monde dans l’axe, Batista leur préférant deux attaquants plus ailiers, Di Maria et Lavezzi. Si Di Maria s’est montré plutôt individualiste, l’altruiste Lavezzi a convaincu, en convertissant une passe de Messi (5e) et en rendant la pareille à la Pulga avant la pause (42e). « Il y avait de grands joueurs sur le banc, mais je n’avais aucune pression au début de match, expliquait Lavezzi. Je dois rendre au coach la confiance qu’il a décidé de placer en moi en aidant au mieux Lionel [Messi] ».
En fin de match, les remplaçants de luxe Aguero (75e) et Tevez aggravaient la marque (90e). Mais plus que le résultat, le comportement collectif des hommes de Batista était particulièrement scruté. Privé du taulier Cambiasso, encore convalescent, la complémentarité du trident central Mascherano-Biglia-Banega a affiché de belles promesses, tout comme l’entente entre Messi, Lavezzi et … Tevez, rentré à la pause, lui qui était encore indésirable il y a quelques semaines. Agüero s’est également montré très en jambes. « Je vais beaucoup cogiter pour savoir quelle attaque aligner, mais ce sont des problèmes de riches », s’enflammait Sergio Batista après la rencontre.
Le sélectionneur argentin doit annoncer dans les prochaines heures le nom des quatre joueurs qui quitteront l’Albiceleste avant le premier rendez-vous de la Copa America face à la Bolivie, le 1er juillet à La Plata (21h45). Et à l’annonce de ce premier match, même l'imperturbable Javier Zanetti y perd son flegme : « Ce premier match va conditionner tout notre parcours. À domicile, nous n’avons aucun autre choix que d’offrir le trophée à notre peuple », promet le défenseur de l’Inter à des passionnés sevrés de trophées internationaux depuis la Copa America 1993.

L’équipe : Romero – J. Zanetti, Burdisso, G. Milito, Rojo puis Zabaleta (46e) – Mascherano, Banega, Biglia puis Gago (46e) – Lavezzi puis Agüero (60e), Messi, Di Maria puis Tevez (46e).
Buts : Lavezzi (5e), Messi (42e), Aguero (75e), Tevez (90e).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte