Magazine High tech

[Test] Piranha FragFx, une souris PS3 qui tient plus de la taupe

Publié le 21 juin 2011 par Coupleofpixels

périphérique,test,souris,piranha

Au détour d'un après-midi shopping, je suis tombé sur le Piranha FragFx, une sorte de pad cassé en deux dont la partie gauche s'est transformée en Nunchuk avec un stick digital, une croix directionelle et quelques boutons en bonus et dont la partie droite a muté en une souris munie des 4 boutons classiques du pad PS3 pouvant être commandés par le pouce. L'objectif d'un tel périphérique est clairement de proposer la précision d'une souris aux joueurs consoles.

Ayant moi-même tout appris des FPS sur un combo clavier-souris sur mon PC, je dois reconnaitre que jouer avec un pad à ces jeux constitue encore aujourd'hui un apprentissage long et douloureux. Autant dire que je me suis jeté sur ce périphérique comme la faim sur le monde. Les notes aguichantes de sites reconnus comme Kotaku ou IGN finissant de me convaincre que ce périphérique en valait la peine.

Bien mal m'en a pris puisque, soyons direct, ce périphérique est une énorme déception, à tel point que j'ai du me creuser pour lui trouver un quelconque point positif.

périphérique,test,souris,piranha

Ergonomie

Quelques avantages car du point de vue ergonomique, ce périphérique a de bons côtés :
- Le périphérique est directement reconnu, comme un pad, c'est simple et efficace.
- les boutons de la souris (croix, carré, rond, triangle) sont très facilement accessible avec le pouce.

Côté défauts, il y en a malheureusement de gros :
- Uniquement compatbile PS3, voilà qui sauve les joueurs Xbox 360 d'un achat inutile.
- La belle couleur rouge flashy est un leurre, le périphérique est léger, parait peu solide et les plastics font toc. On est bien en-dessous de la qualité d'un pad sixaxis.
- Les boutons de la souris utilisés pour le tir sont abominables... Ce n'est pas une souris avec un bouton de type clic mais simplement un bouton qui s'enfonce d'un bloc. Pour un habitué d'une souris PC gamer, c'est tout simplement horrible.
- Le Nunchuk est très mal pensé, il est énorme et même moi qui n'ai pas des petites mains, je n'arrive pas à utiliser le stick digital en même temps que le bouton destiné à l'index sans avoir une crampe au bout d'une minute.

 

périphérique,test,souris,piranha

Gameplay

Vous aurez compris que la finition est très moyenne, que l'ergonomie est franchement à revoir mais bon, en terme d'utilisation comme souris FPS, qu'en est-il ?
Et bien, pas beaucoup mieux…

Je l'ai testé sur deux FPS récents (Duke Nukem 3D et Killzone 3) et dans les deux cas, la souris s'est avérée très peu pratique.

Sur Duke Nukem Forever, la souris fonctionne par saut ! En l'utilisant, vous aurez donc droit à un splendide slideshow injouable. Au lieu d'avoir un mouvement de visée fluide comme c'est le cas au pad, la souris modifie votre visée par à-coups, ce qui rend epileptique en moins de 10 minutes.

Sur Killzone 3, l'impression est un peu plus positive puisque la visée reste parfaitement fluide et le jeu est jouable. Malheureusement, et malgré le système de règlage de la sensibilité de la souris, il est impossible d'avoir suffisement de sensibilité pour jouer correctement. Pour vous retourner, vous aurez besoin de scroller sur 3 m, même avec la sensibilité à fond.

Conclusion

Je ne peux pas dire que je m'attendais à des miracles, puisque les jeux consoles sont pensés pour le pad, donc la souris ne fait qu'émuler le comportement d'un stick analogique, ce qui ne pouvait donner que de mauvais résultats. Ne vous laissez donc surout pas tenter, vous regretterez votre achat très rapidement.

Note : 3/10


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Coupleofpixels 1340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte