Magazine Environnement

Elise by Starck, La solution professionnelle purement développement durable pour les entreprises

Publié le 21 juin 2011 par Sequovia

Elise recyclage papierElise by Starck, La solution professionnelle purement développement durable pour les entreprises. Pour sauver notre planète, pour changer nos sociétés et les rendre plus solidaires, il faut des initiatives, des actions de grande envergure ; les entreprises peuvent rendre possible ces élans majeurs pour le futur de nos enfants. Philippe Starck poursuit son combat pour préserver l’environnement et appelle les entreprises à prendre le relais en intégrant Elise dans les bureaux.
ELISE est le nom d’une solution professionnelle purement développement durable à destination des entreprises. Créée en 1997 par Bruno Meura et Alexis Pelluault, la solution professionnelle ELISE permet à chaque employé de trier ses déchets, donc d’agir activement sur son lieu de travail pour préserver l’environnement ; mais ELISE permet également aux entreprises clientes de créer des emplois pour des personnes en difficulté (travailleurs handicapés, difficultés d’intégration, distance à l’emploi trop importante), donc d’agir selon un principe d’économie solidaire.
 

  • L’intervention de Philippe Starck pour ELISE : une action pour lancer un appel à la mobilisation des entreprises, pour résoudre durablement et massivement la question du tri et du recyclage des déchets.

 
Si Philippe Starck s’est engagé depuis plus de 30 ans pour la préservation de la planète et les questions écologiques, son engagement et sa contribution auprès d’ELISE sont aussi le symbole d’une urgence. En effet, si le tri est devenu un geste quotidien dans les foyers de la majorité des français, dans les bureaux, dans les entreprises, le fait de trier et de penser au recyclage des déchets reste marginal. Alors même, que chaque employé produit en moyenne 1,5 fois plus de déchets au sein de son entreprise que chez lui chaque année. Recyclage papiers, cartons, piles, ampoules, gobelets en plastique, canettes, conditionnements des fournitures, etc. Rares sont les entreprises qui ont déjà adoptées des solutions intégrées permettant de traiter ces questions.

Enthousiasmé et convaincu par le projet Elise, entreprise Locale d’Initiatives au Service de l’Environnement, Philippe Starck a souhaité offrir ses services bénévolement pour lancer un appel, qui s’adresse aux dirigeants et à tous les employés des entreprises : la question du tri et du recyclage des déchets ne pourra être résolue efficacement, rapidement et durablement que, si et seulement si, les entreprises s’emparent de ce sujet et intègrent ce type de solution.
Philippe Starck a donc décidé d’offrir à ELISE une nouvelle ligne, une nouvelle vie, pour que le tri et les gestes écologiques soient tout, sauf une punition. «J’ai dessiné un objet, qui je l’espère, est désirable. Le dessin exprime l’idée de la beauté intrinsèque du déchet et a un aspect de papier déjà froissé, pré vieilli». Pour concevoir les nouvelles corbeilles ELISE by Starck, il a fallu deux ans de travail et de recherche : la condition était de réussir à créer un produit écologique évidemment, et surtout le plus durable possible (pour minimiser le remplacement et le recyclage de l’objet).
La corbeille a été conçue avec une nouvelle matière, un plastique végétal, ce qui tenait à coeur aux dirigeants de l’entreprise Elise et à Philippe Starck. Ce nouveau matériau créé par la société Roquette à Lille pourra être recyclé ensuite à son tour à 100% et à des échéances beaucoup plus longues que les corbeilles normales (ce qui contribue là encore à réaliser des économies d’énergie). Ainsi la fabrication des corbeilles ELISE by Starck, dont le lancement est prévu en Septembre 2011, est prévue à grande échelle, via des usines spécialisées dans la production de ce plastique végétal, élu en mars dernier en Allemagne, Biomatériau de l’Année 2011. Ce plastique végétal Gaïalène® se distingue des plastiques usuels par son empreinte carbone réduite, de plus de 40% par rapport aux polyoléfines.

Philippe Starck a enfin proposé à ELISE d’élargir sa collaboration et de créer une gamme complète de corbeilles, une corbeille par typologie de déchets et en fonction des cycles de recyclage. « Nous avons également proposé d’élargir la gamme des corbeilles pour que la solution ELISE permettent de recycler absolument TOUS les déchets produits par les employés dans l’entreprise : plastiques souples, cartons, canettes, composants électroniques, etc. ». Une couleur vive par corbeille, des tons qui donnent envie de regarder les corbeilles, de les disposer dans un bureau, de les utiliser … et donc de penser à trier. La corbeille Elise s’adresse à toutes les entreprises. Petites, moyennes, géantes. C’est une véritable solution professionnelle. Purement développement durable. Elle règle la question des déchets dans les entreprises. Les trier coute même moins cher que les détruire. Purement développement durable. Elle permet de créer des emplois que l’on appelle «solidaires». Ainsi, des personnes en difficulté de réinsertion professionnelle et des personnes handicapées sont employées par l’entreprise Elise.
« Bruno Meura et Alexis Pelluault ont ainsi fait la quadrature du cercle avec cette idée, et je suis donc très fier de faire partie de ce projet même si c’est juste pour un tout petit bout de dessin ».

  • L’entreprise existe depuis 1998 et ELISE a été imaginée à l’origine pour être la solution professionnelle de référence pour recycler le papier.

ELISE est devenue une solution purement développement durable car Bruno Meura, le fondateur, et Alexis Pelluault, le directeur général, ont décidé d’aller un bout de leur idée, celle de lutter contre la logique de péremption des biens et des personnes. Faire intervenir des hommes plutôt que des machines pour trier permet de créer des emplois et de faire retravailler des personnes en difficulté d’insertion : celles qui n’ont pas exercé un emploi depuis longtemps, celles qui ont un handicap, celles qui ont du mal à intégrer le monde du travail.

2 hommes, 2 parcours, 2 sensibilités complémentaires : Bruno Meura souhaitait créer un procédé permettant de traiter la question des déchets pour que la protection de la planète devienne une réalité concrète et intégrée dans les entreprises ; Alexis Pelluault, sensibilisé très vite aux questions des parcours de réinsertion aboutissant rarement au retour des individus dans le monde du travail, propose une organisation dans les centres de tri qui intervient en aval des formules de réinsertion : un CDI est proposé systématiquement dans l’entreprise ELISE aux personnes qui suivent ces programmes et parcours pour réintégrer l’univers professionnel. Ainsi, les entreprises clientes qui souscrivent à la solution ELISE agissent efficacement pour l’environnement et contribuent à créer des emplois solidaires.
 

  • ELISE est la solution professionnelle « clé en main » qui prend en charge l’engagement des entreprises sur la question du recyclage de leurs déchets.

 
Plus de 85% des patrons de PME se disent préoccupés par la protection de l’environnement et 67% estiment que le tri des déchets est un geste utile pour l’environnement. Et pourtant, intégrer des dispositifs de tri des déchets aux seins de leur société leur semble « compliqué », « chronophage », « coûteux », « très contraignant », « nécessite beaucoup d’efforts ». Tous ces freins, ces paramètres qui peuvent rendre difficile la souscription d’ELISE pour les entreprises ont été intégrés lors de la conception et au cours des étapes de développement de cette solution professionnelle par les dirigeants de l’entreprise Elise. ELISE est aujourd’hui une solution simple dans son application pour les salariés, moins coûteuse que la destruction pure des déchets pour les entreprises clientes, facile à mettre en place et efficace pour la planète.
 

  • Intégrer la solution professionnelle elise – Mode d’emploi et bénéfices

 
Mode d’emploi :

Pour souscrire à la solution ELISE, il suffit de contacter les équipes de l’entreprise qui viennent auditer les besoins de l’entreprise et le rythme de production des déchets. Des solutions adaptées de formation, de livraison des corbeilles, de rythme et de fréquence pour la collecte des déchets sont proposées à chaque entreprise qui le demande.

Ainsi, lors de la mise en place de la solution ELISE, tout est fait pour accompagner les entreprises, en sensibilisant individuellement les employés à l’utilisation de ses corbeilles.

La solution ELISE permet d’équiper tous les collaborateurs de corbeilles de tri et met à disposition des conteneurs de stockage, des caissons confidentiels et autres collecteurs de tri sélectif nécessaires.

La solution ELISE favorise la collecte des papiers et des autres déchets à une fréquence adaptée aux contraintes de stockages et en fonction des besoins de chaque entreprise.

La solution ELISE est conçue pour que le tri soit effectué ensuite dans les usines de l’entreprise Elise et les différents gisements sont acheminés dans les filières de recyclage.

Enfin, la solution ELISE dispose d’une procédure de conseil pour aider les entreprises à communiquer sur leur engagement, en interne comme en externe.

Des résultats :
- 2000 employés qui trient, c’est un emploi créé.
- 1 tonne de papiers recyclés, c’est 17 arbres sauvés.
- 1 tonnes de papiers, c’est 30 000 litres d’eau économisés.
- Depuis 1997, 67 000 tonnes de papiers recyclés = 2 millions de m3 d’eau, 37 000 tonnes de CO2
économisés, 1 134 000 arbres sauvés.
- 5 fois plus d’emplois créés qu’en éliminant le papier.

Les bénéfices de la démarche :
ELISE, l’exemplarité d’une initiative écologique, sociale et économique.
Écologique : économies d’eau, d’énergies, de bois et réduction des émissions de CO2.
Sociale : des emplois créés pour des personnes en situation de handicap ou en difficulté d’insertion.
Economique : le recyclage des déchets coûte moins cher que les éliminer.
 

  • ELISE by Starck, une corbeille en plastique végétal Gaïalène® le plastique végétal de ROQUETTE.

 
Conçu et produit dans le Nord de la France par greffage d’amidon. Ce nouveau plastique employé pour ces corbeilles provient de cultures végétales françaises non OGM. Le procédé de fabrication breveté par ROQUETT E est aujourd’hui industriel ( il permet de produire de manière conjointe des protéines déficitaires en Europe ainsi que des fibres végétales, toutes deux de grand intérêt pour la nutrition humaine). Véritable piège à carbone atmosphérique par son origine végétale, Gaïalène® se transforme et s’utilise à la manière des plastiques traditionnels mais de façon plus économique en demandant moins d’énergies fossiles. Cette matière plaît aussi du fait de son esthétisme et de son toucher exceptionnel. Enfin, ce plastique végétal Gaïalène® est très respectueux de l’environnement et se distingue des plastiques usuels par son empreinte carbone réduite, de plus de 40% par rapport aux polyoléfines. En fin de vie, ce plastique est également totalement recyclable et cela, dans les filières déjà existantes.
 

  • Eléments clés sur l’entreprise Elise.

 
ELISE est le numéro 1 en France sur le gisement des papiers des corbeilles de bureau : plus de 200.000 personnes dans plus de 3.500 entreprises ou établissements recyclent leurs papiers avec ELISE (Publicis, Sncf, Lafarge, Bouygues Telecom, Auchan, La Redoute, 3 Suisses, Credit Agricole, Ogilvy, Natixis, Credit coopératif, Agnès b, Paul Smith, Les Échos, L’Équipe, Lacoste, Le Parisien, Nestlé Waters, Swisslife, Deloitte, Danone, CCE Air France, etc). Plus de 175.000 corbeilles ELISE en carton sont en place dans ces établissements.
www.elise.com.fr
La force d’ELISE et ses avantages résident dans sa capacité à promouvoir le recyclage des papiers des corbeilles de bureau, à sensibiliser le personnel au recyclage des papiers, à capter un maximum de papiers et de déchets grâce à la simplicité du tri proposé et à l’ergonomie de la corbeille ELISE, à pouvoir collecter le papier, et les déchets, des très grandes entreprises comme des toutes petites, à un coût compétitif avec l’élimination, mais aussi avec les procédés industriels des opérateurs de déchets à « sur-trier » les papiers en plus de qualités homogènes, pour un meilleur recyclage et des emplois en plus, à avoir créer un levier fort de solidarité, puisqu’ELISE procure des emplois à des personnes en difficulté ou handicapées.

Ils ont contribué au développement et à la mise en place de la solution ELISE BY starck :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sequovia 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte