Magazine High tech

Le smartphone comme canal de vente primordial

Publié le 21 juin 2011 par Axiatel
Une étude publiée par Xerfi démontre une croissance fulgurante du commerce sur mobile pour 2015. On en vient à évoquer une aubaine pour le secteur de la distribution.La hausse du nombre de Smartphones et de mobinautes est la conséquence d’une croissance annuelle du m-commerce chiffrée à 90% par an. L’étude de Xerfi annonce 13 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France en 2015, contre 500 millions d’euros en 2010. Ajouté à ceci, l’étude montre que un quart des mobinautes (soit 4 millions de personnes) soutiennent avoir déjà fait un achat à l’aide de leurs téléphones mobiles.Seulement, les distributeurs ne semblent pas mesurer l’ampleur de ce potentiel commercial qui place en haut de l’estrade, le Smartphone sur les canaux de vente primordiaux. Il n’y a que 40% des chaînes de distribution françaises présentes sur ce marché : dans la grande distribution alimentaire il y a Carrefour, E.Leclerc, Intermarché et Auchan, puis quelques enseignes du prêt-à-porter (La Redoute, 3 Suisses, Kiabit, H&M, Zara) et quelques distributeurs de produits culturels tels la Fnac, Mag Press et Relay.Les enseignes ont pourtant tout intérêt à mettre en place une véritable stratégie Web mobile et à développer leur marketing mobile, souligne Xerfi pour qui le Smartphone constitue un formidable outil de fidélisation.

par_Robert_Scoble Le smartphone comme canal de vente primordialUne étude publiée par Xerfi démontre une croissance fulgurante du commerce sur mobile pour 2015. On en vient à évoquer une aubaine pour le secteur de la distribution.

La hausse du nombre de Smartphones et de mobinautes est la conséquence d’une croissance annuelle du m-commerce chiffrée à 90% par an. L’étude de Xerfi annonce 13 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France en 2015, contre 500 millions d’euros en 2010. Ajouté à ceci, l’étude montre que un quart des mobinautes (soit 4 millions de personnes) soutiennent avoir déjà fait un achat à l’aide de leurs téléphones mobiles.

Seulement, les distributeurs ne semblent pas mesurer l’ampleur de ce potentiel commercial qui place en haut de l’estrade, le Smartphone sur les canaux de vente primordiaux. Il n’y a que 40% des chaînes de distribution françaises présentes sur ce marché : dans la grande distribution alimentaire il y a Carrefour, E.Leclerc, Intermarché et Auchan, puis quelques enseignes du prêt-à-porter (La Redoute, 3 Suisses, Kiabit, H&M, Zara) et quelques distributeurs de produits culturels tels la Fnac, Mag Press et Relay.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Axiatel 89 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines