Magazine Poésie

Mіⱪіe95 : pоème MЕLАNIЕ

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

MELANIE

Le jour s'enfuit,

et Mélanie fuit cette ville,

ou plus personne ne lui sourit,

ou tout est devenu gris et anonyme.

La petite Cendrillon de ton quartier, elle a envie de changer d'air,

elle en assez de respirer les murs en béton et les tourelles d'acier.

Elle veut écrire son histoire à sa manière,

la petite Cendrillon de ton quartier, elle veut plaire.

Mélanie, mais la nuit,

mais la nuit, Mélanie,

fais attention à toi,

car elles sont les loups qui sortent du bois.

Toi tu les vois pas,

mais elles sont déjà après toi,

Mélanie, méfie toi.

Il y a longtemps qu'en elle que l'enfant sommeille,

et que c'est la femme qui s'éveille,

Son prince charmant, du haut de ses quinze ans,

elle ne l'attendra pas cent ans, elle ne l'attendra pas cent ans.

Mais en attendant, elle vit des amours clandestins,

toujours sans lendemain, en ne se faisant jamais mal.

Elle veut être la reine du bal,

et ne pas perdre son soulier de satin.

Mélanie, mais la nuit,

mais la nuit, Mélanie,

lentement, elles s'entrent dans sa vie,

elles y font d'invisibles fissures,

oh, Mélanie, je sais que pour toi ça sera dur.

Aujourd'hui, Mélanie à vieilli.

Elle finit sa vie, entre les murs d'une tourelle,

où elle pleure des larmes amères et belles,

en pensant qu'à quinze ans, il lui poussait des ailes.

Mais c'était hier,

la vie est une méchante sorcière.

Car la triste vérité, c'est que Mélanie est une vieille,

qui s'échappe encore de temps en temps de son ghetto,

en regardant s'envoler les oiseaux.

Mélanie, mais la nuit,

mais la nuit, Mélanie,

elles livrent toujours un combat gagnant,

contre elles, on ne peut rien,

elles sont cause de ton chagrin,

les blessures du temps.

Elle à de la peine,

quand elle repense à sa fuite éperdue,

mais pourquoi fuir, quand tout d'avance est perdu?

Le mieux pour toi, Mélanie,

je pense que c'est l'oubli.

Mélanie, mets la nuit...

Mélanie, mets la nuit...

Mélanie.

Postscriptum

Un texte un peu particulier pour moi car ça doit être le premier que j ai écrit quand j'avais 13-14ans, j'en ai 43 aujourd'hui, à t'il résister aux années, a vous de me le dire, je vous le livre tel qu'il à été écrit à l'époque


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines