Magazine Accessoires

Le Tom de Jérôme Dreyfuss

Publié le 21 juin 2011 par Patoune @helleane

Tom de Jérôme Dreyfuss : la besace tout terrain !

Le Tom de Jérôme Dreyfuss
Je possède ce modèle en cuir d’agneau noir lisse, une couleur qui lui va à ravir. J’en suis folle et il me suit partout !

Effets immédiats :

Je connaissais ce sac pour en avoir eu un d’occasion l’an dernier. J’en rêvais depuis longtemps mais le coloris de ce premier exemplaire ne m’avait pas vraiment séduite.
Pas de surprise donc concernant la découverte de la forme du sac.
En revanche, je l’ai trouvé extrêmement doux et souple, sans parler de sa légèreté. En plus il sent bon le cuir.
Une petite frayeur ? Le cuir pas très épais ; je l’ai donc immédiatement badigeonné de Renapur, le baume miracle conseillé par Jérôme Dreyfuss himself ! Et il a pu effectue ses premières sorties à mes côtés très vite.

Premiers résultats:

il a pris la pluie et est intact, il me suit partout depuis une semaine et je suis surprise de sa robustesse. Il est bien plus solide qu’il n’en a l’air et le cuir d’agneau lisse n’a pas de marques pour l’instant malgré les quelques coups d’ongle que j’ai pu malencontreusement lui donner…

Forme, praticité, taille et détails
:

Un must dans cette catégorie !

Le Tom de Jérôme Dreyfuss

C’est une besace à rabat pressionné, facile à ouvrir. Elle possède deux anses, une anse pour le porter très facilement l’épaule, une bandoulière amovible pour le porter croisé.
Ultra pratique et très agréable à porter, Tom dispose de plein de poches et de compartiments modulables.

Extérieur : une poche pressionnée à l’arrière du sac pour y glisser le plan du métro par exemple ; une poche sous le rabat qui peut s’agrandir grâce à un système de soufflet zippé ; deux petits porte-monnaie amovibles de part et d’autres du rabat.
Intérieur : 3 possibilités de compartiments modulables par pressions ; une poche zippée ; un lien porte-clés et une petite lampe de poche pour retrouver ses affaires dans le sac !
Sa taille est idéale pour un sac quotidien : environ 38 cm (largeur) x 30 cm (hauteur) x 15 cm (profondeur). Il a une très bonne contenance. J’y range : mon portable, un paquet de kleenex, mon tout-en-un, mon portefeuille, ma pochette VIP, mon parapluie, clés, mes lunettes de soleil, etc. Un livre format poche y passe facilement et encore des petites bricoles si besoin.
Les détails qui me plaisent particulièrement sont les surpiqûres géométriques sur les bordures du rabat et l’anse principale qui lui donnent un petit côté navajo/aztèque/inca/apache (rayer la mention inutile). C’est une besace qui convient à plusieurs styles, tantôt chic avec sa couleur noire, tantôt plus folk ou casual, elle s’adapte à mes envies.
Les petits picots sous le sac qui le protègent même si je ne pose jamais mes sacs par terre.
J’aime beaucoup la doublure noisette des anciens Jérôme Dreyfuss et les finitions en métal vieilli. Ce sac date de la collection hiver 2008/2009.

Le plus:

Ou devrais-je dire LES plus !
Le sac dont on ne peut plus se passer tellement il est pratique.
La forme que j’adore.
La fabrication au Portugal.
Le cuir et le tannage végétal (concept d’agricouture de Dreyfuss).
Mon sac préféré avec Billy L du même créateur.

Le moins:

Ben…j’en vois pas !

Le Tom de Jérôme Dreyfuss


L’info en plus:

Dreyfuss a arrêté de produire Tom après la collection été 2009. Il est donc introuvable hormis sur les sites de ventes d’occasion.

Pour la petite histoire, j’ai eu une chance incroyable : je l’ai acheté neuf il y a peu sur Yoox pour 385 euros au lieu de 650 euros, son prix boutique d’alors qui m’a toujours freinée pour l’acheter neuf.

Effectivement, Tom était le sac le plus cher dans les collections Dreyfuss d’il y a 3/4 ans car c’était le plus travaillé et le modèle avec le plus de cuir au centimètre carré ! Et le noir n’est jamais soldé chez Dreyfuss.

Résultat: j’ai bien fait d’attendre car je n’aurais jamais pu le trouver neuf à un tel prix lorsqu’il était commercialisé !


Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patoune 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte