Magazine Info Locale

La primaire socialiste se prépare dans la sérénité malgré les attaques de l'UMP

Publié le 22 juin 2011 par Gezale
L'UMP et le gouvernement se sont lancés dans une campagne de dénigrement de la primaire socialiste. Leur objectif est double : décrédibiliser cette grande première démocratique en France et susciter une abstention massive permettant de moquer la prise de risque du Parti socialiste. Évidemment, les Copé et Guéant ne peuvent pas affirmer ces objectifs au grand jour, ils doivent donc en appeler à des prétextes et c'est ainsi qu'ils accusent le PS de vouloir établir des fichiers et chercher à connaître l'opinion des fonctionnaires municipaux. Tout cela est évidemment ridicule.
Rappelons, tout d'abord, que cette primaire a été approuvée par 76 % des adhérents du PS ! Que cette importante opération démocratique vise à élargir la base légitime du candidat ou de la candidate choisi(e) pour représenter la gauche de gouvernement au premier tour de l'élection présidentielle. Certains considèrent qu'un parti politique — c'est le cas de Jean-Luc Mélenchon — doit désigner lui-même son représentant (sa candidature émane pourtant de cinq partis différents et après une primaire !) et qu'il est vain de solliciter le peuple pour choisir son porte-parole. Au PS, ce courant existe, il est minoritaire.
D'autres, comme Arnaud Montebourg, s'inspirant d'exemples étrangers, proposent d'associer le plus largement possible les électeurs à la désignation du champion (de la championne) même si cela suscite des candidatures diverses et présentent des difficultés matérielles non négligeables. Tout de même, la CNIL, le Conseil constitutionnel, la Commission des comptes de campagne, le ministère de l'Intérieur ont déclaré que la primaire socialiste était légale. Et qu'il était parfaitement démocratique de mettre des salles à la disposition d'un parti pour réaliser les opérations de vote. Quant aux listes d'émargement, elles seront détruites très rapidement après le vote sans que le PS ou qui que ce soit d'autre, en prenne copie pour je ne sais quel usage irrégulier !
La section socialiste de Louviers projette de créer cinq bureaux de vote dans les deux cantons de Louviers nord et sud. Les électeurs désirant participer à la primaire devront verser un euro (pour les frais d'organisation) signer une charte des valeurs de Gauche et participer au vote les 9 et 16 octobre prochains. le vote aura lieu le dimanche et les bureaux seront ouverts de 9 à 19 heures. Nous préciserons à la rentrée les détails techniques de cette vaste opération qui, si elle est réussie, devrait booster le candidat (la candidate) du PS. En fait, cette primaire lancera vraiment la campagne électorale qui ne devra connaître aucun trou d'air comme l'avait connu la campagne de Ségolène Royal en janvier-février 2007.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 6896 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine