Magazine Décoration

Marque : Kartell

Par Vincent Espritdesign @espritdesign

L’histoire de Kartell est depuis toujours liée à celle du plastique. Cette maison, fondée en 1949 par Giulio Castelli qui est ingénieur chimiste, se donne d’emblée pour objectif d’introduire le plastique dans l’habitat. Chez Kartell, création rime avec technologie et design. Dans les années 60, la marque se fait connaître avec les chaises de Joe Colombo, et les conteneurs superposables d’Anna Castelli Ferrieri.
En 1972, Kartell participe à l’exposition “Italy : the new domestic landscape” organisée au Musée d’art moderne de New York. A cette occasion, trois des plus grands noms du design italien : Gae Aulenti, Ettore Sottsass et Marco Zanuso présentent trois prototypes d’habitations avant-gardistes où le plastique est naturellement très présent.
En 1988, Claudio Luti devient propriétaire de la firme milanaise dont il prend la présidence. Ex bras droit de Gianni Versace, il passe avec succès de la mode au design. ”Qualité et innovation” sont ses maîtres mots, il insiste sur le côté industriel et non artisanal de la marque. Kartell continue à travailler avec les icônes du design international, et chaque année, un ou deux nouveaux designers rejoignent l’équipe.
Depuis le début des années 2000, les chaises et les fauteuils connaissent un essor particulier. Eros et Louis Ghost, dessinés par Philippe Stark et réalisés en polycarbonate, matière qui offre sa transparence sont des modèles désormais devenus des classiques.
On peut qualifier l’histoire de Kartell de success story du plastique : on ne compte plus ses récompenses (neuf compas d’or...), et son envergure est résolument internationale. Avec plus de 4000 points de vente dans 72 pays, il est le leader mondial du plastique.






Site de la marque


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincent Espritdesign 47781 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine