Magazine Côté Femmes

Les coups de coeur du week-end

Par Lisbeth_hugen

Cela a été un week-end très studieux car j'avais une quantité de choses à finir... Néanmoins, comme le dit si bien une de mes collègues, nous ne sommes pas des machines ! Je me suis donc octroyée quelques moments (indispensables) de détente et voici mes coups de coeur découverts lors de mes instants d'oisiveté :

Tout d'abord au niveau musique, l'album de Catherine Ringer Ring n' Roll  est tout simplement superbe et il fera taire toutes les mauvaises langues disant qu'au sein des Rita, c'est Fred Chichin qui faisait tout. L'album est joyeux, rythmé et va à l'essentiel : "Apprécier ce qui nous paraît banal en temps normal et qui soudain prend une résonance particulière. Le bleu du ciel, les branches d'un arbre secouées par le vent, qu'importe. C'est avec ça que petit à petit on revient à la vie." (Catherine Ringer parlant de la chanson Vive l'amour dans une interview dans les Inrocks du 18/05/2011). Dans la chanson Mahler, C. Ringer s'adresse à F. Chichin et c'est tout simplement beau...

Au niveau BD, j'ai savouré Polina. La danse classique est en effet à l’honneur cette année. Après le magnifique film Black Swan, voici Polina de Bastien Vivès (Editions Casterman). C’est tout aussi fort et intense. Dans ce livre, on suit Polina à ses début, lorsqu’elle est seulement âgée de 6 ans, jusqu’à ce qu’elle devienne une danseuse russe très connue. L'histoire se focalise sur la vie de ce personnage hyper attachant avec ses doutes, ses choix, ses interrogations, son lien à son premier professeur...Le graphisme, tout en mouvement, est parfaitement adapté à cette belle histoire pleine de poésie et de grâce.

J'ai lu de nombreuses critiques négatives sur le film Omar m'a tuer mais, personnellement, je n'ai pas regretté un seul instant d'y être allée. Alors en effet, on suit cette histoire par le prisme des recherches d'un écrivain sur Omar après son jugement : il y a donc eu des choix et des sélections. Néanmoins, je trouve que ça n'enlève rien à la puissance du film et l'interprétation de Sami Bouajila est superbe.

Et enfin, j'ai adoré retrouvé mon révolutionnaire préféré : Didier le rouge ! Didier Porte sort un nouveau bouquin Incorrigible ! Chroniques d'un multirécidiviste dans lequel il reprend ses chroniques du Fou du roi. Il introduit son bouquin ainsi : "Je vous offre ce florilège de mes meilleures chroniques prononcées au cours de ces deux dernières années passées à Inter, histoire de vous aider à prendre la mesure de ce que vous avez perdu avec mon départ." Et il a tellement raison !!!

Bonne semaine à tous !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lisbeth_hugen 1363 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte