Magazine

Ministère de l'intérieur, Répression, Torture : Mode d'emploi sous Ben Ali. Récit de Mohamed Jegham, ancien ministre de l'intérieur

Publié le 21 avril 2011 par Abdallahk
Dans une interview accordée au quotidien Alchourouk le 16 Avril 2011, Mohamed Jegham ancien ministre de l'intérieur de Ben Ali, a répondu aux accusations de torture.Ci dessous un extrait traduit de l'interview: «- Ben Ali était le vrai ministre de l'Intérieur pendant 23 ans et c’est le seul ministère qu’il ne souhaitait pas voir lui échapper...- Quand il m'a attribué le portefeuille de l'Intérieur, le directeur général de la sécurité Sériati, et le secrétaire d'état chargé de la sécurité nationale Mohamed Ali Guanzoui étaient en contact direct avec la présidence … - Les responsables de la torture ne demandaient pas mon autorisation ... Il était aussi impossible de fermer les cellules de torture, ce dossier était géré par Ben Ali personnellement et il me demandait de ne pas intervenir »L'interview complete est disponible ici :http://www.tunipresse.com/article.php?id=58480
L'article 2 de la loi N°70 de 1982 donne au président de la république les pleins pouvoirs pour diriger directement les forces de sécurité intérieures :
Art3:
"Les agents des Forces de Sécurité Intérieure relèvent du Ministre de l'Intérieur, sous la haute autorité du Président de la République qui peut les requérir et les mandater soit directement soit par l'intermédiaire du Premier Ministre. Le Premier Ministre dispose des Forces de Sécurité Intérieure conformément à la Constitution et notamment à son article 60."

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Abdallahk 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte